Bah Oury prend position pour Dr Oussou : "Les autorités doivent se ressaisir..."

Guinée
Bah Oury, leader du Union des démocrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG)
Bah Oury, leader du Union des démocrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG)

CONAKRY- Alors que Dr Fodé Oussou Fofana qui voyait en France pour des raisons de santé, a été empêché de sortir du territoire national, l'opposant Bah Oury appelle les autorités guinéenne à se "ressaisir" ! Le président de l'UDRG (Union des démocrates pour la Renaissance de la Guinée) prend position en faveur du vice-président de l'UFDG et condamne son empêchement de voyager. Selon lui, cet empêchement s'apparente à une mesure extrajudiciaire.

"Le Dr Fodé Oussou Fofana V.P de l'UFDG vient à son tour d'être bloqué à l'aéroport de Conakry alors qu'il s'apprêtait à se rendre à l'étranger pour des soins. Nous condamnons ces mesures qui ont un caractère extra-judiciaire. C'est une violation des droits de citoyen de Dr Fodé Oussou", a déploré l'ancien ministre de la réconciliation.

Lire aussi-Dr Oussou se confie : "j'ai un problème vital, je risque de perdre mon..."

Bah Oury dénonce le fait que, selon lui, les autorités guinéennes continuent de persister dans le déni des principes d'un Etat de droit. Il les appelle à se ressaisir pendant qu'il est temps.

"Nous avons maintes fois indiqué que les procédures administratives et politiques doivent s'adosser à des règles de droit général et impartial. Sans une notification au préalable d'un acte judiciaire en conformité avec les principes visant la victime alors c'est un abus de pouvoir. Dr Fodé Oussou dans ces circonstances a le droit de voyager et de vaquer à ses occupations sans restrictions. Les autorités guinéennes continuent de persister dans le déni des principes d'un Etat de droit. Ressaisissez-vous pendant qu'il est temps et respectez les droits!", a averti l'opposant.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mardi 18 mai 2021 à 16:28