Présidentielle/Pourquoi Alpha a refusé l'aide de l'UE? la confidence de Cellou…

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY-Pourquoi le Président Alpha Condé s'est abstenu de demander l'aide des partenaires techniques et financiers pour financer l'organisation de l'élection présidentielle ? Si pour le dirigeant guinéen, c'est avant tout pour une question d'indépendance et de souveraineté, Cellou Dalein Diallo affirme le contraire.

Pour le leader de l'UFDG, c'est pour éviter des critiques embarrassantes sur le processus électoral, en vue de commettre un "crime sans témoin".

"Alpha Condé au nom de son nationalisme et de son panafricanisme ombrageux, il ne veut plus associer l'Union Européenne et l'OIF (organisation internationale de la francophonie) aux élections qu'il organise, ni en terme d'assistance technique, ni en terme d'observation électorale, ni même en terme de financement. Malgré l'Etat des finances publiques, il a préféré ne pas impliquer les partenaires techniques et financiers, susceptibles de critiquer le processus.

Lire aussi-Marie Arena : "la Guinée est dans la ligne de mire du mécanisme de sanction américaine"

C'est pourquoi il a décidé de renoncer aux financements disponibles au titre du FED (fonds européen de développement) sur les élections. Il a financé à 100% sur le budget les élections parce qu'il ne voulait ni d'assistance technique des Nations-Unies, de l'OIF, de l'Union Européenne ou d'observation électorale venant de ces institutions. Il a systématiquement refusé parce qu'il voulait commettre le crime sans témoin et ne pas se faire lyncher par des communiqués qui mettraient en cause la sincérité du processus électoral", a confié Cellou Dalein Diallo qui continue de revendiquer sa "victoire" à l'élection présidentielle d'octobre 2020.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 27 avril 2021 à 20:04