Incertitude à N'Djamena : la junte interdit une manifestation de l'opposition…

Tchad
Des dirigeants du CMT au Tchad
Des dirigeants du CMT au Tchad

N'DJAMENA- Dans la foulée de la nomination lundi soir, de Pahimi Padaké Albert au poste comme Premier ministre de  transition, la junte a interdit une manifestation prévue ce mardi 27 avril 2021, à N'Djamena. L'objectif de la mobilisation appelée par l'opposition, visait à protester contre le coup d'Etat constitutionnel, intervenu après la mort tragique d'Idriss Déby, tué le 20 avril au front.   

 Lundi soir, le ministre de la sécurité publique et de l'immigration, dans un arrêté a dit niet à cette mobilisation. Souleyman Abakar Adam a interdit les marches et manifestations quelles que soit leurs dénominations. Il a instruit les Directeurs Généraux de la police, de la gendarmerie, les gouverneurs des provinces d'exécuter la décision.

L'opposition prévoit d'organiser aujourd'hui et dans les jours à venir des manifestations dans tout le pays dans le but de protester contre la prise du pouvoir par le CMT (conseil militaire de transition) dirigé par le fils du président défunt, Mahamat Déby Itno.

Toujours sur le front politique, c'est dans ce contexte que Pahimi Padaké Albert a été nommé lundi soir Premier ministre de la transition, un poste qu'il avait déjà occupé sous Déby père. Il a 15 jours pour former un nouveau gouvernement de transition. Le nouveau premier ministre a promis de travailler avec les tchadiens de tout bord pour l'instauration d'un dialogue indispensable.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 27 avril 2021 à 8:29

TAGS