Tchad: le CMT demande la coopération de Niamey pour capturer le chef rebelle Mahdi Ali

Afrique

N'DJAMENA-Le Conseil Militaire de Transition (CMT) sollicite l'aide du Niger en vue de permettre la capture de Mahdi Ali Mahamat, le Chef rebelle du FACT (front pour l'alternance et la concorde du Tchad).  

Pourquoi une coopération de Niamey ? Le chef rebelle accusé avec ses troupes d'être responsable de l'assassinat d'Idris Déby aurait été repéré à la frontière entre le Tchad et le Niger.

Alors que le FACT se dit favorable à une issue politique à la crise actuelle, le CMT a exclu dimanche 25 avril, tout dialogue.

Les nouvelles autorités de N'Djamena ont capturé ces derniers jours près 250 personnes présentées comme des rebelles. Parmi eux, des mineurs.

 

Créé le Lundi 26 avril 2021 à 7:42

TAGS