Kouroussa : MSF célèbre la journée mondiale de lutte contre le paludisme...

Santé
Médecins sans frontières célèbre la journée mondiale de lutte contre le paludisme à Kouroussa
Médecins sans frontières célèbre la journée mondiale de lutte contre le paludisme à Kouroussa

KOUROUSSA- L’humanité a célébré ce dimanche 25 Avril 2021, la journée internationale de lutte contre le paludisme. En Guinée, Médecin Sans Frontières (MSF), une ONG internationale humanitaire spécialisée dans le domaine de l'aide médicale, a célébré cette journée dans la préfecture de Kouroussa en Haute Guinée, sous le thème « sans piqûre de moustique, il n’y a pas de paludisme ».  L'évènement a réuni les responsables de MSF, les autorités sanitaires de la ville ainsi que les citoyens.

Cette journée a d'abord commencé par un carnaval. Dans la matinée, une équipe de caravaniers a fait le tour des sept quartiers de la commune urbaine de Kouroussa pour sensibiliser et informer la communauté sur les modes de transmission, de prévention et de prise en charge du paludisme. 

Après ce carnaval de sensibilisation et d'information, l'équipe dirigée par Médecins Sans Forestières, s’est rendue dans la grande salle de la maison des jeunes de Kouroussa, où elle a conféré avec les autorités locales, - préfet, maire-, la notabilité, les différentes structures de la jeunesse, les organisations socioprofessionnelles.

A cet important rendez-vous, on notait également la présence des autorités sanitaires, des leaders religieux, les femmes leaders, ainsi que des sous-préfets des 12 sous-préfectures de la préfecture de Kouroussa "Hamana". Cette rencontre à caractère participatif a été marquée par la projection de films de sensibilisation sur le palu. S'en est ensuite suivie une série des questions-réponses sur le fonctionnement de MSF et le paludisme.  Dans son discours de circonstance, M. Mohamed Bah, le chargé de communication de MSF Guinée est revenu sur le bien-fondé de l'organisation de cette journée dans la préfecture de Kouroussa.  

« En cette journée mondiale de lutte contre le paludisme, célébrée chaque année le 25 avril, le projet PALU de Médecins Sans Frontières et le ministère de la Santé à travers la Direction préfectorale de la Santé de Kouroussa félicitent les différents acteurs et toutes les autorités administrative, sécuritaire, religieuse et civile qui, directement ou indirectement participent à la lutte contre le Paludisme à Kouroussa. Par la même occasion, nous vous rappelons que Médecins Sans Frontières a pour objectif dans cette ville de sauver la vie des enfants de moins de 5 ans des onze sous-préfectures de Kouroussa et de son chef-lieu (soit une population cible de 62.446 enfants). Ces enfants que nous aimons tant, ont accès à des soins de qualité gratuits pour la prise en charge du paludisme simple au niveau communautaire et grave au niveau de l’hôpital préfectoral de Kouroussa», a déclaré M. Bah.

Poursuivant son intervention, il a assuré également que la prise en charge des enfants de 0- 5 ans touchés par le palu est gratuite. «Nos équipes sous l’œil vigilant de la Direction Préfectorale de la Santé (DPS), apportent également des soins de qualité pour la prise en charge gratuite des pathologies associées au paludisme et de la malnutrition aigüe sévère. Bien que le chemin parcouru soit parsemé d’embûches, des facteurs communs de succès ont été observés dans toutes les aires de santé de la préfecture de Kouroussa. C'est donc une occasion de remercier tous les acteurs impliqués dans la chaîne de soins de santé : Des relais communautaires à l’hôpital préfectoral en passant par les postes de santé et les centres de santé », a indiqué le chargé de la communication au sein de MSF Guinée. 

L'action de MSF dans la préfecture de Kouroussa est unanimement saluée par la communauté. Depuis son arrivée dans cette agglomération de la haute Guinée, d'énormes progrès sont enregistrés chaque année dans la lutte contre le paludisme et la prise en charge de certaines pathologies. Ce qui est un réel motif de satisfaction chez les populations de Hamana.

Les participants à cette journée ont unanimement apprécié le projet de MSF et ont exprimé leur satisfaction par rapport aux thèmes débattus. C’est le cas par exemple de Sékou Kourouma, sous-préfet de Balato.

 « Moi j'ai un sentiment qui est positif. Nous sommes très fiers de Médecins Sans Frontières par rapport à tout ce que nous avons vu aujourd’hui. Depuis la venue MSF à Kouroussa, nous constatons chaque année un énorme progrès dans la lutte contre le paludisme à Kouroussa », a témoigné cet administrateur territorial local.

De son côté, le Directeur Préfectoral de l’hôpital de Kouroussa, Dr. Maurice Béavogui, a fait mention des nombreux autres apports de MSF dans le traitement de plusieurs autres pathologies dans son district sanitaire. Il a rappelé que l'hôpital préfectoral de Kouroussa est alimenté en courant électrique de 24 heures sur 24, grâce à Médecins Sans Frontières.

Les différents participants ont aussi remercié MSF et souhaité le prolongement de son contrat dans la préfecture de Kouroussa, au bénéfice des populations.

La journée mondiale de lutte contre le paludisme a été instituée par l'Assemblée Mondiale de la Santé pour renforcer le plaidoyer et la mobilisation sociale autour des stratégies majeures de la lutte contre le paludisme.

Depuis Kouroussa, Facély Sanoh

Pour Africaguinee.com. 

Ci-dessous quelques images de la cérémonie

Créé le Dimanche 25 avril 2021 à 22:23

TAGS