France : comment un jeune guinéen a été sauvé d'une expulsion…

France
Maya Magassouba
Maya Magassouba

Arrivé en France en 2017, Maya Magassouba, 19 ans, originaire de Guinée a évité de justesse d'une expulsion. Le jeune guinéen a été sauvé à une déportation vers Conakry grâce à une mobilisation de plusieurs associations en France.

Magassouba faisait l’objet d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF) délivrée par le sous-préfet de Dunkerque, dans le Nord, explique 20 minutes.

Employé comme apprenti dans une boulangerie de Grande Synthe, le jeune homme de 19 ans a été sauvé de l'expulsion grâce à une forte mobilisation citoyenne, initiée par son maître d’apprentissage en boulangerie.

Il vient d'obtenir une autorisation provisoire de séjour de trois mois. Son maitre le décrit comme un jeune homme courageux et très travailleur. "Au terme de son contrat d’apprentissage, je veux l’embaucher en CDI parce que c’est un bon ouvrier", promet son patron.

Soutenu par plusieurs associations, le boulanger a mis en ligne une pétition qui a recueilli plus de 22.000 signatures et entamé des démarches pour que son apprenti ne soit pas expulsé.

Jeudi, la bonne nouvelle est tombée : le préfet accorde au jeune homme une autorisation provisoire de séjour de trois mois. « La délivrance d’un titre de séjour de plus longue durée viendra au terme de ces trois mois. Nous devons rester vigilants et actifs pour que les engagements soient tenus », ont déclaré les associations de soutien du jeune guinéen.

Babacar Gassama, un autre jeune guinéen n'a pas eu cette chance. Malgré la mobilisation en sa faveur, ce jeune guinéen avait été déporté récemment vers la Guinée.

 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 24 avril 2021 à 20:56