Kalil Kaba : "Comment je compte réorganiser la diaspora guinéenne..."

Guinée
Dr Ibrahima Kalil Kaba, ministre guinéen des affaires étrangères
Dr Ibrahima Kalil Kaba, ministre guinéen des affaires étrangères

CONAKRY-Le Ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger compte réorganiser la diaspora guinéenne pour mieux l'impliquer dans le développement du pays.

Ce jeudi 22 avril 21, Dr Ibrahima Kalil Kaba a soumis pour examen un projet de Décret portant création, attributions et organisation du Haut Conseil des Guinéens de l’Etranger. Ledit projet de Loi qui comporte 13 articles repartis en 4 chapitres, a été adopté par le gouvernement.  

Depuis plus de 10 ans, a rappelé le ministre Kaba, le Département en charge des Guinéens de l’Etranger a entrepris diverses initiatives visant à organiser la diaspora guinéenne en vue de mieux défendre ses droits et ses intérêts mais aussi faciliter et soutenir sa pleine participation au développement national.

C’est dans ce cadre, a-t-il précisé, que des structures de base dénommées « Conseils des Guinéens de l’Etranger » (CGE) ont été mises en place dans tous les pays où la Guinée dispose d’une Mission diplomatique (une quarantaine au total).

"L’établissement de ces Conseils avait conduit à l’organisation en janvier 2018, du premier forum de la Diaspora guinéenne à Conakry, sous l’égide du Gouvernement. La dernière phase de ce processus d’intégration consiste à mettre en place la structure faitière chargée de fédérer tous les Conseils Guinéens de l’Etranger et servir d’organe représentatif des Guinéens de l’étranger", a expliqué le chef de la diplomatie guinéenne.

Les attributions du HCGE sont entre autres :

-      donner son avis et formuler des recommandations dans le cadre de l'élaboration et la mise en application de la politique gouvernementale en matière de gestion, de promotion et de protection des Guinéens de l'étranger ;

-      promouvoir l'unité et la solidarité entre les Guinéens de l’étranger sans distinction ;

-      contribuer à une meilleure prise en charge des préoccupations des Guinéens vivant à l'étranger ;

-      stimuler leur contribution au développement socio-économique et culturel de la Guinée.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 23 avril 2021 à 16:58