Kouroussa : chasse aux jeunes manifestants après les violences…

Haute Guinée
Violences à Kouroussa, des militaires face à des manifestants
Violences à Kouroussa, des militaires face à des manifestants

KOUROUSSA-Après les émeutes de la semaine dernière ayant fait 2 morts à Kouroussa, c’est la chasse aux jeunes manifestants dans la commune urbaine.

Les forces de défense et de sécurité ont procédé, ces derniers jours,  à l’arrestation de plusieurs jeunes soupçonnés d’être les instigateurs des violentes manifestations qui ont secoué le Hamana. Face à cette opération de chasse aux sorcières, de nombreux jeunes orpailleurs ont pris la fuite ou se sont cachés, de peur d'être arrêtés.

Joint au téléphone ce mercredi 21 Avril 2021, par notre correspondant dans la région, un jeune leader explique : “Des hommes en uniforme sillonnent la ville à bord d'un pickup. Ils font irruption dans les quartiers pour arrêter les jeunes protestataires. Hier, ils ont arrêté un citoyen et l’ont dépouillé plus de 4 millions Gnf. Là où je vous parle, je me suis caché comme beaucoup d'autres Jeunes”, explique-t-il.

 Aux dernières nouvelles, les familles des deux jeunes qui ont été tués pendant les heurts survenus samedi, auraient refusé les 14 millions que des ressortissants de Kouroussa résident à Conakry leur ont envoyé, en guise de soutien.

Samedi 16 avril 2021, des citoyens de la commune urbaine de Kouroussa étaient massivement sortis pour dénoncer l’exploitation clandestine d’une mine d’or en complicité avec les autorités locales. L’intervention des forces de sécurité ont fait 2 morts par balles, plusieurs blessés et la résidence du préfet saccagé.

 

 Facely Sanoh

Pour Africaguinee.com

 
Créé le Jeudi 22 avril 2021 à 7:01

TAGS