Boké : Plusieurs quartiers plongés dans le noir, la colère monte...

Basse Guinée

BOKE-Depuis trois (3) semaines, les quartiers Yomboya et Lambanyi dans la commune urbaine de Boké sont plongés dans l’obscurité. Les citoyens commencent à s’impatienter.

Dans la nuit du mercredi à jeudi 15 avril 2021, des jeunes du secteur 400 bâtiments sont descendus dans la rue pour protester contre le manque du courant. Les forces sont intervenues, en les dispersant à coup de gaz lacrymogènes.

Avec une température oscillant entre 37 et 42 degrés, les citoyens n’en peuvent plus. Youssouf Makanera explique : « Le courant ne vient pas du tout. Nous en souffrons énormément.  Si le courant ne vient pas, nous n'aurons pas d'eau», déplore ce citoyen.

Le délestage du courant fait que beaucoup de citoyens passent un ramadan difficile. Certaines familles passent la nuit dehors à cause de la chaleur. Chérif Aidera témoigne : « Il y a sept jours de suite, nous n’avons pas d’eaux ni de courant électrique. Nous passons la nuit dehors, car il fait très chaud à l’intérieur des maisons », dit-il.

Le délestage électrique engendre le manque d’eau puisque de nombreux foyers s’approvisionnent en eau à travers des forages ou des puits améliorés. Alors que la colère monte, les responsables d’EDG de Boké se sont abstenus de tout commentaire. Toutefois, selon nos informations, cette situation serait occasionnée par la panne du transformateur qui alimente ces quartiers en courant.

Dossier à  suivre…

 

Depuis Boké, Oumar Sory Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 16 avril 2021 à 4:35

TAGS