Alpha Condé : " Si aujourd'hui nous subissons l'augmentation des prix…"

Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

CONAKRY-Le Président guinéen Alpha Condé nourrit une nouvelle ambition : Faire de l'indépendance alimentaire, une réalité en Guinée.  Pour ce faire, il veut développer l'agriculture, l'élevage de la volaille pour mettre fin à l'importation de la viande de poulets.

“Notre ambition, c'est de produire ce que nous consommons et de consommer ce que nous produisons. Cela a l'avantage de nous rendre indépendants de la communauté internationale. Cela veut dire : si c'était le cas, la Covid-19 aurait eu moins d'impact sur la Guinée. Même si aujourd'hui nous subissons l'augmentation des prix, nous souffrons parce que nous n'avons pas pu produire ce que nous consommons. Nous avons décidé au niveau de l'agriculture d'intensifier à la fois la culture vivrière, la chaîne des fruits d'exportation et des cultures maraichères. Pour la nourriture, la meilleure viande c'est celle de la viande blanche, le poisson et le poulet", a expliqué le Chef de l'Etat». 

Chaque année nous importons 25 millions de poulets

«Nous avons reçu des partenaires qui vont nous accompagner pour la production de 25 millions de poulets (...). Dans l'ensemble des investissements, la Guinée va apporter 30% et la banque 70%. Nous avons déjà structuré la première. C'est à dire celle qui va couvrir la zone de Conakry, de la production de l'aliment jusqu'à l'abattoir. Il faudra ensuite envisager d'autres abattoirs.

Évidemment, ceux qui produisent aujourd'hui à petite échelle la volaille vont s'inquiéter mais ils ne doivent pas l'être. Parce que leur coût de production est plus bas. Aujourd'hui on vend le poulet jusqu'à 40 000 gnf. Mon objectif, c'est d'arriver à vendre le poulet à 20.000 gnf. Qu'ils ne craignent pas parce qu'ils ne seront pas éliminés mais plutôt ils seront des concurrents. L'avantage de cela c'est de créer beaucoup d'entrepreneurs au niveau des jeunes et des femmes et aussi beaucoup d'emplois» a expliqué le chef de l'État guinéen.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 14 avril 2021 à 9:28