RN Coyah-Mamou-Dabola : "Je ne suis pas du tout satisfaite…", lâche Emelie Diaby

Guinée
Kadiatou Emelie Diaby, ministre des TP
Kadiatou Emelie Diaby, ministre des TP

CONAKRY-Lancés en grande pompe en fin 2018 par le président Alpha Condé, les travaux de construction de la route nationale Coyah-Kindia-Mamou-Dabola, longue de 370 km, avancent à pas de tortue. En 22 mois d'exécution, ce gigantesque chantier n'est qu'à 22%, soit un retard global de 33%.

La ministre des travaux publics qui a effectué une visite de terrain n'a pas caché sa déception par rapport à ce retard. "Je ne suis pas du tout satisfaite", a-t-elle déclaré, indiquant qu'il ne faut pas s'attendre à un "miracle" d'ici le début des grandes pluies.

Lire aussi-Naïté : "Un ministre est de passage, il est appelé à partir à tout moment…"

"Les pluies tombent en fin mai. Nous ne pouvons faire de miracle sur un tronçon de 354 kilomètres en un mois. Nous allons faire tout notre possible. Nos partenaires chinois l'ont compris et sont d'accord. Le gouvernement s'engage, nous allons faire de notre mieux. Mais je ne suis pas du tout satisfaite. Nous allons essayer très rapidement de comprendre les causes (du retard) et de trouver des solutions", a martelé Kadiatou Emelie Diaby.

La route nationale Coyah-Kindia-Mamou-Dabola est financée dans le cadre de l'accord stratégique global scellé entre la Guinée et la Chine pour un montant global de 357 302 942 EURO. Les travaux sont exécutés par l’entreprise « China Road and Bridge Corporation (CRBC) ».

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Lundi 15 mars 2021 à 11:30