Energie : EDG reprend la gestion des centrales thermiques de Kaloum 1, 2 et Kipé…

Guinée

CONAKRY-Après 5 ans d’exploitation et de maintenance des centrales thermiques de Kaloum 1 (24 MW), Kaloum 2 (26 MW) et Kipé (50 MW), l’entreprise l’ISTITHMAR-OAN a transféré la gestion de ces centrales à EDG (Electricité de Guinée). C'est le premier ministre guinéen qui a présidé, ce vendredi 12 mars 2021, à Tombo, la cérémonie de transfert de la gestion de ces centrales à EDG, a constaté sur place Africaguinee.com.

Dans son intervention, Dr Ibrahima Kassory Fofana s'est réjoui de l'amélioration de la desserte énergétique enregistrée à Conakry. Le chef du gouvernement guinéen a fait observer aux responsables de la société Electricité de Guinée que c'est une nouvelle aventure qui commence. Pour le premier ministre, c’est un défi majeur qui commence.

« AON vous donne aujourd’hui les clés de ces centrales. C’est un défi qui va peser sur vos épaules. Pour que le départ d’AON ne corresponde pas à la rupture des dessertes à partir de ces centrales, il faut absolument que ces centrales continuent de fonctionner. Si demain ces centrales ne fonctionnent pas ce serait de votre faute, AON aurait donné la preuve depuis quelques années que centrales fonctionnent bien », a déclaré le premier ministre, tout en saluant le travail accompli par AON.

« Je salue le partenariat fructueux entre EDG et le groupe AON.  Je saisis l’occasion pour féliciter AON et dire qu’il aura accompli les clauses de son contrat, qu’il aura contribué à aider à la réduction du déficit énergétique du pays », a-t-il ajouté.

Avec l’appui des partenaires de la Guinée, le premier ministre a tenu à promettre les responsable de la société de l’EDG que le gouvernement mettra les moyens nécessaires à leur disposition, afin d’améliorer les conditions de vie de tout son personnel.

« L’expression ‘’Wéééé tèè faaaaa’’ est presque bannie du langage des conakrykas. Cependant, les défis restent importants et le chemin à parcourir non négligeable. Je puis vous dire au nom du Président que nous continuerons à déployer les moyens nécessaires avec l’appui des partenaires au développement, pour l’amélioration des conditions de vie et pour la compétitivité de nos entreprises. Je vous rassure que cela passera par une nouvelle forme de gouvernance.   Car, désormais, finies les anciennes pratiques qui ont longtemps entravé le développement de ce secteur », a-t-il promis.

Avant de terminer son intervention, le chef du gouvernement, au nom du président de la République, a remis une trentaine de véhicules au personnel de l’EDG. Cette action vise, selon lui, à accompagner et encourager le personnel d'EDG.

« C’est pour vous accompagner et vous encourager à travailler mieux que le Président de la République a mis ces véhicules à votre disposition. J’en appelle à la responsabilité des bénéficiaires pour qu’un programme d’entretien et de maintenance soit régulièrement suivi.

Nous comptons sur vous pour l’utilisation rationnelle de ces subventions de manière à réduire progressivement les subventions du secteur de l’économie et de manière à faire en sorte que l’EDG devient compétitive, que l’EDG vive de ses moyens, que l’EDG rende le service continu comme ça commencé.

Je sais que les performances commerciales et financières de l’EDG laissent à désirer. Il y a beaucoup d’efforts à faire. Les déperditions techniques liées à la vétusté des moyens des transports et de distributions et les déperditions commerciales liées à la faiblesse de taux de facturation et d’encaissement pèsent sur la viabilité de l’entreprise. Sur ces aspects, j’invite la direction de l’EDG à redoubler d’efforts pour relever les défis très rapidement », a lancé Dr Ibrahima Kassory Fofana.

Pour sa part, le Directeur Général d’Electricité de Guinée a expliqué l’importance de ce transfert pour la Guinée. « Le transfert de la gestion de ces centrales permettra une réduction de frais fixes d’environ 32 millions de dollars et à la clé l’emploi d’une soixantaine de personnes qui seront formées et outillées pour assurer l’exploitation de ces centrales. Tout ceci démontre notre engagement à redresser cette entreprise », a expliqué Bangaly Maty.

Le Directeur Général d'EDG a exprimé sa gratitude à l'endroit du président Condé pour son geste en faveur de son entreprise.

« L’attente du Gouvernement reste la modernisation du secteur énergétique. Dans cette perspective, et au nom du personnel de l’EDG, je montre ma gratitude envers le président Alpha Condé pour l’octroi d’une trentaine de véhicules à notre société. Ce geste du chef de l’Etat matérialise son engagement à veiller à la modernisation de notre entreprise EDG SA. Je rassure que ces engins seront utilisés efficacement afin de participer à la reconstruction effective du secteur énergétique », a promis Bangaly Maty.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 666 134 023

Créé le Samedi 13 mars 2021 à 1:54