Guinée: l'Armée dotée en matériel de gestion des stocks d’armes et munitions

Armée guinéenne

CONAKRY-Dans le cadre de la lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre en Afrique de l’Ouest, le Représentant Résident de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en Guinée a procédé, à la remise officielle d’équipements de gestion de stocks d’armes et munitions aux forces de défense et de sécurité guinéennes, ce mercredi 10 février 2021.

Cette cérémonie de remise officielle a été organisée par la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC), dans l’enceinte du Bataillon du Quartier Général, sis au Camp Almamy Samory TOURÉ à Conakry.

Ces équipements ont été offerts par la CEDEAO à travers le Projet Régional de Paix, Sécurité et Stabilité, financé par l’Union Européenne.

Selon le Président de la ComNat-ALPC, le Général de Division Bambo FOFANA, la sensibilité politique et la complexité technique de la gestion des stocks d’armes et munitions demandent la mise en œuvre d’actions bien identifiées et une effective planification des activités.

Pour répondre à ces impératifs, le Général de division indique que ces matériels et équipements sont achetés par la CEDEAO, grâce au soutien financier de l’Union Européenne et du Ministère Fédéral Allemand des Affaires Étrangères.

‘’Pour notre pays, les matériels et équipements qui vont être transférés ce jour comprennent : Un (1) véhicule TOYOTA Land Cruiser 76 Hard Top Full, Neuf (09) motos TVS HL×125, Neuf (09) ordinateurs portables, Sept (07) bureaux simples (1.40m), Sept (07) fauteuils de bureau, Quatorze (14) chaises visiteurs, Neuf (09) imprimantes Laser M 102 A, Neuf (09) stabilisateurs de 1000 watts, Cinq (05)  rames de papiers, Un (01) serveur avec clavier AZERTY, Cinq (05) ordinateurs de bureau, Un (01) onduleur UPS de 1000 VA, cinq (05) rouleaux de câble réseau, Cinq (05) boîtiers d’extension électrique, Deux (02) systèmes de caméra de sécurité, Quatre (04) palettes manuelles et Une (01) machine de cisaillement hydraulique’’ a énuméré le General Bambo Fofana.   

De son côté, le Directeur de Cabinet du Ministre d’État chargé des Affaires Présidentielles, Ministre de la Défense Nationale, le Général de Brigade Sidi Yaya CAMARA a souligné que les matériels et équipements ainsi transférés viennent en partie combler les difficultés rencontrées pour le contrôle des armes légères et de petit calibre en République de Guinée.

‘’J’appelle donc les bénéficiaires à en faire un usage à bon escient’’ a conseillé le directeur de Cabinet du Ministère de la Défense nationale.

Pour l’Ambassadeur Mario Gomes Fernandes, Représentant Résident de la CEDEAO en Guinée,  ce projet, mis en œuvre dans 7 pays membres de la CEDEAO, vise à améliorer la sécurité physique et la gestion des stocks d’armes sur la base de la feuille de route de la CEDEAO.

Aux dires du diplomate africain, cette activité phare de la remise d’équipements et des matériels destinés à la Guinée, va lui permettre de relever les principaux défis liés à la gestion des stocks et munitions.

‘’ Il s’agit entre autres de l’enregistrement, le partage des données, la surveillance, le traçage des armes, la manutention et la découpe des armes’’ a dit le représentant Résident de la CEDEAO en Guinée.

Le projet CEDEAO-UE sur les Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) initié par la CEDEAO en 2015, est mis en œuvre dans sept (07) pays pilotes notamment les quatre États membres de l’Union du Fleuve Mano (Guinée, Liberia, Sierra-Leone et Côte d’Ivoire), deux (02) pays du Sahel (Mali, Niger) et le Nigeria avec le financement de l’Union Européenne à travers le 10eme FED.

Africaguinee.com.

 

Créé le Samedi 13 Février 2021 à 15:09