Guinée : l'UFR de Sidya Touré exige la libération des poches de Dalein…

Guinée
Sidya Touré, leader de l'UFR et Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG
Sidya Touré, leader de l'UFR et Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG

CONAKRY- L’Union des forces républicaines de l’opposant Sidya Touré exige la libération des responsables de l'opposition, incarcérés à la maison centrale. C'est l'une des conditions que pose désormais cette formation politique d'opposition pour participer au dialogue national, voulu par Alpha Condé.

 « Lorsque ce dialogue doit se faire il faudrait que ces leaders de l’opposition qui sont emprisonnés soient élargis, il faut les libérer » déclare Ibrahima Bangoura, l'un des vice-présidents de l’UFR.

Plusieurs responsables de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), sont incarcérés à la maison centrale depuis bientôt trois mois, sans jugement. Alors que la pression au niveau internationale s'amplifie, le parti de Sidya Touré soutient que Chérif BAH, Ousmane Gaoual, et compagnie n'ont pas leur place en prison.

Lire aussi-Guinée : Le parti de Sidya Touré invite Alpha Condé à "revoir sa copie"...

"On ne doit pas construire un pays sur du superflus, c’est sur la réalité qu’on bâtit un pays", prévient M. Bangoura.  "Il faut donc revenir à la raison, libérer les leaders de l’opposition, il n’y a rien de plus anormal que de garder les gens en prison alors qu’ils n’y ont pas leur place » a martelé l'opposant.

Pour lui, la liberté et les droits de l’homme sont indissociables de la vie politique d’un pays.  "Nous voulons que la Guinée rompe avec son passé, nous avons trop enterré notre peuple, alors que ce peuple a droit à la liberté, à la paix et au développement économique et social » fait savoir le vice-président du parti dirigé par Sidya Touré.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 664 72 76 28

Créé le Dimanche 07 Février 2021 à 16:12