Grave incendie à Tokounou : « Il y a urgence à agir pour les sinistrés… »

Haute Guinée
Incendie à Tokounou
Incendie à Tokounou

KANKAN-La série noire d’incendie continue à travers des contrées de l'intérieur du pays, laissant derrière des centaines de sans-abris. Après Koréla, à Macenta où trois enfants ont péri, un autre incendie vient de ravager plusieurs lieux d’habitations et des vivres dans la sous-préfecture de Tonkouno, relevant de la préfecture de Kankan.

Selon les autorités locales, il n'y a pas eu de perte en vie humaine, mais les victimes ont presque tout perdu. Vivres, argent, vêtements, habitations…. Bref il y a urgence. Joint au téléphone par notre rédaction, le sous-préfet de Tokounou, a expliqué les circonstances du sinistre.
 

"Aux environs de 16 heures, les feux de brousse ont pris plusieurs cases dans le secteur de Karabana. Aujourd'hui, on compte 67 cases consumées, 61 sacs du riz et de manioc, mais également une somme estimée à plus de 11 millions brûlés. Mais il n’y a pas eu de perte en vue humaine et tous les animaux domestiques ont été épargnés", a expliqué le sous-préfet de Tokounou Abdoulaye Kourouma.

L’administrateur territorial local lance un appel aux autorités et aux bonnes volontés pour venir en aides aux sinistrés. "Nous demandons aux autorités supérieures de venir en aide aux victimes. Ici, c’est la désolation et la consternation. Il est urgent de venir en aide aux sinistrés, car les dégâts matériels sont énormes", a lancé le sous-préfet de Tonkouno.

 

Depuis Kankan, Facély Sanoh

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 02 Février 2021 à 20:29