Conakry : mort “suspecte” de la cheffe cuisinière de la Maison centrale

Guinée
Maison centrale de Conakry
Maison centrale de Conakry

CONAKRY-La cheffe cuisinière de la Maison centrale de Conakry a été retrouvée morte, dimanche 31 janvier 2021, dans le magasin de stockage de denrées de la prison.

Selon une source pénitentiaire confirmée par une autre source judiciaire, la victime s’est rendue dans le magasin pour prendre du riz. Elle y est restée longtemps sans sortir.

Ayant constaté que les portes sont restées ouvertes, des agents sont allés voir à l’intérieur. C’est ainsi qu’ils ont découvert la victime gisant “morte” et deux sacs de riz “tombés sur elle".

Lire aussi-Maison centrale : un autre prisonnier "politique" meurt en détention…

D’autres sources affirment qu’elle aurait été violée puis assassinée par un détenu. Ce que dément notre informateur.

“Pour l'heure l’information que nous avons reçue, la dame n’a pas été violée contrairement à ce qu’on raconte”, a confié notre source judiciaire.

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 669 91 93 06

 

Créé le Lundi 01 Février 2021 à 19:30