Guinée : Pourquoi Sidya Touré a « snobé » Mamadou Sylla ?

Guinée
Sidya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY-Engagé dans une série de consultations avec les acteurs politiques et institutionnels du pays, Mamadou Sylla, le nouveau chef de file de l’opposition, n’a pas rencontré Sidya Touré, leader de l’Union des forces républicaines (UFR).

Tout comme l’UFDG de Cellou Dalein Diallo, l’UFR a jugé inopportun de rencontrer Elhadj Mamadou Sylla. La raison est toute simple : la formation politique dirigée par Sidya Touré ne reconnait le statut du leader de l’UDG (Union démocratique de Guinée).

 « Nous nous n’avons pas pris part aux dernières élections législatives et présidentielle. Maintenant, on nous parle de chef de file de l’opposition parlementaire, nous ne nous sommes pas dans la file. Nous sommes au FNDC. Et, nous avons estimé qu’il n’était pas souhaitable de rencontrer monsieur Mamadou Sylla dans le cadre de son nouveau statut. Nous ne le reconnaissons pas comme tel », a confié à Africaguinee.com, Bakary Goyo Zoumanigui, un des hauts responsables de l’UFR.

Lire aussi-Mamadou Sylla: ‘’Nous sommes une opposition réfléchie qui ne casse pas…’’

Avec quatre députés, Mamadou Sylla est désormais le chef de file de l’opposition, reconnu par le parlement Guinéen. Il opte pour la rupture avec son prédécesseur : pas de manifestations de rue, ni de casses. L’ancien homme d’affaires reconverti politique opte pour le dialogue et la concertation. Bref, s’opposer autrement.

« Nous sommes une opposition très réfléchie, une opposition du développement. On n’est pas prêt à casser le peu qu’on a”, a-t-il précisé ce samedi lors d’une conférence de presse.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 31 janvier 2021 à 14:25