Guinée-Cadre permanent de dialogue: Pourquoi le parti de Sidya est sceptique?

Dialogue politique
Sidya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY-Alors qu’il a réclamé l’ouverture d’un dialogue pour sortir la Guinée des crises politiques perpétuelles, le parti de l’ancien premier ministre Sidya Touré reste très prudent sur la création du « cadre permanent de dialogue politique et social », par le président Alpha Condé.

Interrogé par Africaguinee.com, Bakary Goyo Zoumanigui, l’un des vice-présidents de l’UFR (Union des forces républicaines), a affiché un scepticisme notoire sur ce cadre de concertation.

« Je suis toujours sceptique quand le gouvernement guinéen sous le régime Alpha Condé annonce quelque chose. En 2010, le président Alpha Condé avait dit ‘‘Guinea is back’’ dans son discours d’intronisation. Tout dernièrement, il a dit qu’il va ‘‘gouverner autrement’’ après sa prestation de serment. Depuis qu’il a dit ça, on a du mal à sortir un gouvernement. C’est au compte-gouttes que les ministres sont nommés. Alors on se pose beaucoup de questions. Il vient de jeter un pavée dans la mare et on va voir ce que ça va donner. Mais je ne suis pas certain du succès de cette démarche », a déclaré M. Zoumanigui.

Lire aussi-Guinée : Création d'un cadre permanent du "dialogue politique et social"...

« Je sceptique sur un éventuel succès que ce gouvernement va avoir. On n’arrive pas à mettre d’un trait un gouvernement en place après avoir défini la nomenclature de celui-ci et nommé un Premier ministre. Mieux, je crois savoir que 90% des ministres sont reconduits. Je n’ai pas espoir que ça va aboutir à quelque chose de positif pour la Guinée », a-t-il ajouté.

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 669 91 93 06 

Créé le Jeudi 28 janvier 2021 à 20:16