Guinée : Alpha Condé a-t-il suspendu Mbany Sangaré et cie ?

Guinée
Alpha CONDE, président de la République et Dr Mohamed Diané
Alpha CONDE, président de la République et Dr Mohamed Diané

CONAKRY-Le président Alpha Condé a-t-il commencé à sévir contre les meneurs de la fronde qui mine le RPG arc-en-ciel ? Rien n’est moins sûr !

Le chef de l’Etat aurait ordonné la suspension de Mbany Sangaré et de Alhassane Diakité, respectivement Directeur de l’Office guinéen des chargeurs et Secrétaire Général du ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation.

Nommés par décrets, ces deux cadres de l’administration accusés (à tort ou à raison) d’être derrière la fronde qui agite actuellement le parti au pouvoir auraient été suspendus de leur fonction respective sur ordre du Chef de l’Etat en personne.

Des sources concordantes proches du parti au pouvoir sont formelles : « le chef de l’Etat a appelé pour annoncer la décision. Je n’en sais pas plus. Mais j’ai aperçu ce matin Mbany Sangaré dans son véhicule », a confié une source proche du RPG arc-en-ciel. Un autre responsable du parti au pouvoir a indiqué qu’il n’a pas vu d’actes, mais il a appris la décision liée à la suspension de ces deux cadres.   Joints au téléphones MM. Sangaré et Diakité n’ont pas daigné répondre à nos appels.

Lire aussi-Bisbilles au sein du parti d’Alpha Condé : des cadres visés par des sanctions?

Face au vent de contestation enregistré au sein du parti, contre les premières nominations d’Alpha Condé, le Bureau Politique National du RPG a sifflé la fin de la recréation dans une déclaration au vitriol publiée en début de semaine. Dans ladite déclaration, certaines personnes étaient directement visées par des menaces de sanctions.

« Des cadres connus de tous, contrariés dans leurs ambitions ou leurs projets d'accéder à des hautes fonctions, nourrissant une certaine déception, essaient aujourd’hui d'alimenter des polémiques ou de nuire à l'image du parti par certaines déclarations.  Au lieu d’œuvrer pour la cohésion sociale et l’unité politique derrière le professeur Alpha condé. Le parti saura tirer toutes les conséquences de leurs comportements et de tous leurs agissements hostiles et déraisonnables envers notre organisation politique ».

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 27 janvier 2021 à 16:00