France : la bonne nouvelle pour le guinéen Fodé Traoré…

France
Stéphane Ravacley et son apprenti Laye Fodé Traoré
Stéphane Ravacley et son apprenti Laye Fodé Traoré

BESANÇON- Le combat de Stéphane Ravacley a payé ! Laye Fodé Traore, le jeune guinéen qui était menacé d'expulsion vient d'être régularisé. La préfecture de Haute-Saône a abrogé l'obligation de quitter le territoire français (OQTF) du jeune apprenti boulangé. Mieux, il a été naturalisé… français.

"Laye Fodé Traoré est régularisé ! C'est une excellente nouvelle pour lui, pour celles et ceux qui portaient ce combat, je pense en premier lieu à Stéphane Ravacley. Le combat continue pour celles et ceux qui restent dans cette situation inacceptable" a annoncé la maire de Besançon Anne Vignot, sur les réseaux sociaux. 

Lire aussi-France-Fodé Traoré sera-t-il expulsé ? la mobilisation grandit pour le jeune guinéen

Laye Fodé Traore va pouvoir continuer à travailler auprès de Stéphane Ravacley, son patron, qui avait déclenché une grève de la faim pour soutenir son jeune employé. Laye reprendra le travail mardi 19 janvier, annonce France 3. 

"On a reçu un appel de la préfecture nous demandant de nous y rendre. La bonne nouvelle c'est qu'il est Français autant que moi désormais. Le combat a payé. Je remercie tout le monde aujourd'hui, autant les médias que les signataires des pétitions. Vous avez été là pour nous. Un Grand merci. Je n'ai pas fini mon combat. Je souhaite me battre pour protéger les autres" a expliqué Stéphane Ravacley sur France 3.

A l'annonce de sa régularisation, le jeune homme a "pratiquement pleuré", a confié son maître d'apprentissage. 

"Je suis super contente pour Laye, mais ça laisse un goût amer pour tous les autres" a confié Me Dravigny, avocate du jeune migrant.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 14 janvier 2021 à 17:06