Poussée de fièvre à Kankan: " Si d'ici le mardi prochain, on ne reçoit pas le courant…"

Echos de nos régions
Des jeunes rassemblée au quartier Missiran
Des jeunes rassemblée au quartier Missiran

KANKAN-Extenués par la mauvaise gestion de l'électricité, des jeunes de la commune urbaine de Kankan menacent de descendre dans les rues dans les jours à venir.

A l'origine de cette manifestation annoncée, les jeunes du quartier Missiran. Ils affirment avoir mobilisé la somme de 52 millions de francs guinéens pour l’achat de câbles électriques et d'un générateur pour améliorer la desserte dans leur quartier, en vain.

Nous sommes fatigués de payer de l’argent pour des frais de câbles et de générateur au service d'EDG Kankan. Cela fait 3 ans, nous sommes en train de contribuer. Pour la première fois, lorsque nous avons sollicité auprès d'EDG de nous brancher, la société nous a demandé de payer une somme de 20 millions.  On a fait des contributions dans toutes les familles. Même l'actuel gouverneur de Kankan Sadou Keita avait payé 10 millions pour nous aider, en ce moment, il était à Faranah. Mais jusqu'à présent, ce n'est pas fait. EDG nous demande tantôt des câbles, tant tôt de générateur. On a comptabilisé plus de 52 millions Gnf que nous avons payé au service d'EDG. Nous avons toutes les preuves avec nous. Mais le quartier reste toujours confronté au manque du courant”, a dénoncé Laye Kourouma, chef du quartier de Missiran.

Face à cette situation, les jeunes menacent de descendre dans la rue dans les prochains jours. " Si d'ici le mardi prochain, on ne reçoit pas le courant comme il faut, nous allons barricader sur la route principale Kankan-Conakry.  Trop c'est trop et on va manifester jusqu'au bout”, a menacé un responsable de la jeunesse sous anonymat. Interrogé par notre rédaction, le directeur général d'EDG à Kankan n'a pas voulu s'exprimer.

 

De Kankan, Facely Sanoh

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 29 décembre 2020 à 15:20