Guinée-Passage en force d'Alpha Condé : Un séisme s'annonce au sein du FNDC...

Politique
Alpha Condé et des leaders du FNDC Photomontage Africaguinee.com
Alpha Condé et des leaders du FNDC Photomontage Africaguinee.com

CONAKRY-Après le passage en force d'Alpha Condé pour un troisième mandat de six ans, un séisme se prépare au sein du FNDC.

Un grand remue-ménage est en cours de préparation au sein du front national pour la défense de la constitution, la coalition hétéroclite qui regroupe jusque-là des partis politiques, des organisations de la société civile et des défenseurs des droits humains, dont l'objectif était d'empêcher le troisième mandat d'Alpha Condé.

La réélection controversée du dirigeant guinéen a laissé des failles au sein du mouvement. Les partis politiques, à cause de leur ambivalence, sont accusés d'avoir contribué à affaiblir le Front. Certains leaders sont pointés pour avoir joué un double jeu. Ce qui a mis le FNDC dans une position de faiblesse face à un pouvoir intransigeant et surtout "repressif".

S'il est encore trop tôt pour prédire une éventuelle dislocation de la coalition, il faut toutefois indiquer que 2020 partira probablement avec tous les partis politiques membres du Front anti troisième mandat pour laisser la place désormais uniquement aux activistes de la société civile.

Selon nos informations, le front national pour la défense de la constitution travaille sur un document qu’il compte publier officiellement avant le 1er janvier 2021. Ce document définira les nouvelles orientations et les perspectives du FNDC. A en croire nos sources, aucun politique n’aura sa place désormais au sein du FNDC.

« Le FNDC va se prononcer officiellement en fin d’année-là. Nous travaillons sur le document de la nouvelle orientation et la nouvelle architecture du FNDC. C’est un document qui va traiter toutes les questions du moment et les perspectives », nous a confié un responsable du FNDC.

Plus loin, un autre responsable du FNDC nous a murmuré au bout du fil que : « Pour le moment le FNDC n’a pas exclu quelqu’un. Mais ce qui est sûr avant la fin de l’année nous allons prendre une nouvelle orientation. C’est probable qu’on se sépare de tous les politiques », a ajouté cette source.

Affaire à suivre...

 

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 666 134 023

Créé le Jeudi 24 décembre 2020 à 14:53