Opposants écroués : Un autre proche de Cellou évacué d'urgence à l'hôpital…

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Madic 100 frontières, image d'archive
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG et Madic 100 frontières, image d'archive

CONAKRY-Un autre opposant proche de Cellou Dalein Diallo a été évacué d'urgence ce samedi 19 décembre 2020, à l'hôpital Ignace Deen pour des soins.

Incarcéré à la maison centrale de Conakry depuis plusieurs semaines, Madic 100 frontières a été admis cet après-midi au CHU d'Ignace Deen, a appris Africaguinee.com.

Arrêté le 27 octobre et déféré le 26 novembre 2020 à la Maison Centrale de Conakry, Mamadi Condé alias Madic 100 frontières est malade. Il vient d’être transporté d’urgence à l’hôpital Ignace Deen.

« Je confirme effectivement que notre client Madic 100 frontières a été évacué d’urgence à l’hôpital Ignace Deen. Selon les informations que j’ai reçues, il a des maux d’oreilles terribles qui remontent un peu sur la tête. Ensuite, depuis six mois il a subi une opération au niveau du bas-ventre. Ce sont les séquelles de cette opération qui ont refait sur face et qui nécessiteraient une autre intervention », a confié à Africaguinee.com, maitre Salifou Béavogui.

L'avocat ajoute que dès ce lundi, ils vont s'atteler pour qu’il soit libéré et placé sous contrôle judiciaire. "L’évacuation hospitalière ne suffit pas. Il faut se dire la vérité, ils sont tous malades, chacun attend que ça dégénère. Il faut qu’on les libère ou qu’on les juge", précise maitre Bea.

Cette semaine Roger Bamba, un autre militant de l'UFDG qui était détenu à la maison centrale, a succombé à Ignace Deen. Les circonstances de son décès Ne sont pas encore élucidées clairement.

A suivre…

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 19 décembre 2020 à 19:01