Le Général Bafoé menace de "sévir": "Ceux qui ont abattu nos collègues…"

Conakry
Général Bafoé
Général Bafoé

CONAKRY-Le contrôle général de la Police a réitéré ce vendredi 04 décembre ses "menaces". Le Général Ansoumane Camara Bafoé qui recevait aujourd'hui le "fanion d'honneur du mérite", a déclaré que tous les temples de bandits à Wanindara seront démantelés et cassés. Il s'adressait à ses collègues policiers. Extrait.

"Je vous exhorte à la protection des citoyens guinéens et leurs biens sans distinction d'ethnies, de partis politiques, comme on le fait (…). Des gens viennent abattre nos collègues, on a les moyens de riposter mais au nom de la Loi et de notre institution, puisque nous représentons l'Etat, on laisse celui qui nous a abattu, on passe par les moyens que l'Etat requiert pour arrêter l'intéressé pour essayer de le traduire devant la justice. C'est ce qui va être fait dans ces jours-ci.

Si hier certains parmi nous étaient fâchés parce qu'on est malmenés, on tire sur nous avec des fusils calibres douze, parce que ce n'est même plus les cailloux, les lances pierres ou les frondes, on tire sur nous avec même des PMAK, au nom de ce fanion, au nom de cette distinction, je voudrai vous ramener au professionnalisme, à la retenue dans le cadre de la sécurisation des citoyens guinéens.

Je dis bien, on va sécuriser les citoyens de Wanindara, mais tous les temples de Wanindara où les bandits viennent fumer la drogue, se retrancher pour faire du mal aux gens, il faut les démanteler, il faut les casser. Les citoyens doivent aller à la prière, au marché tranquillement. En tout cas ce qu'on a vu ces jours-ci il faut que ça cesse (…). Nous ferons tout pour défendre l'autorité de l'Etat, les institutions républicaines dans le respect des droits humains", a-t-il martelé.

Nous y reviendrons !

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

 
Créé le Vendredi 04 décembre 2020 à 14:41