Conakry: la Fondation UBA lance un "concours national de dissertation"...

Education
Des responsables de UBA
Des responsables de UBA

CONAKRY-La Banque UBA (United Bank for Africa) à travers sa fondation éponyme, a procédé au lancement officiel d'un concours national de la dissertation, destiné aux lycéens. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’investissement social de UBA. L’évènement a eu lieu ce jeudi 26 novembre 2020, au siège de ladite Banque, dans la commune de Kaloum.

Ce concours de dissertation se déroulera sur une période d'un mois. Il est réservé aux élèves évoluant au niveau lycée (de la onzième jusqu’en terminale). Les douze meilleurs compétiteurs recevront des récompenses notamment des ordinateurs portables, tandis que les trois lauréats auront des bourses d’études à hauteur de dix millions GNF chacun.

« L’objectif de cette initiative est d’encourager les jeunes à s’investir dans la formation, à se cultiver pour pouvoir avoir accès à des meilleures opportunités, offrir un tremplin et pouvoir faciliter leurs études à l’université », a fait savoir la Directrice marketing de UBA, Mme Diallo Fanta Kaba.

A partir d’aujourd’hui, les élèves concernés sur l’ensemble du territoire sont invités à répondre sur un sujet de dissertation qui est le suivant : ‘’pendant le confinement et au couvre-feu lié au covid, quelle invention auriez-vous aimé avoir pour rendre votre vie à la maison plus confortable ?’’.

Selon la directrice Marketing de UBA Guinée, une sélection de douze meilleurs écrits sera faite et les auteurs seront appelés à disputer la finale au siège de UBA.  En plus, les douze finalistes recevront un cadeau composé d'un ordinateur portable chacun. Les trois premiers qui auront la meilleure plume à l’issue de la finale auront une bourse d’étude de dix millions chacun. Mieux, les deux lycées qui vont réussir à générer le plus de candidatures se verront récompenser en fournitures scolaires qu’ils pourront offrir aux élèves.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’investissement social de UBA au sein de la Communauté, a expliqué le Directeur Général de la UBA Bank.

« Aujourd’hui, nous célébrons un évènement historique. Ça sera la première fois que UBA organise ce concours de dissertation nationale en Guinée. UBA est une banque panafricaine qui est présente dans vingt (20) pays africains et internationalement nous sommes présents en France, au Royaume-Unis et aux États-Unis. Au-delà des services financiers que nous offrons dans les endroits où nous opérons, UBA rend aussi à la communauté. Ce concours national de dissertation est une manière par laquelle nous rendons à la communauté » a expliqué le DG de UBA Guinée, Tony ODEGA.

Il ajoute qu’en plus de ce geste, UBA rend service à la communauté notamment à travers le Red national respect, aussi le TES, qui sont tous appliqués en Guinée. Selon lui, c’est la première fois que la Banque introduit le concours national de dissertation en Guinée.

 « Nous le faisons parce que la banque et la fondation UBA croient à la jeunesse africaine.  Nous croyons que le futur de l’Afrique c’est dans l’investissement de la jeunesse africaine. Nous avons besoin de les encourager et de donner des outils à cette jeunesse. Nous nous sommes dit que ce concours national de dissertation va les encourager à étudier. Le prix ultime ce sera les bourses qui seront donnés aux trois finalistes. Ils seront dans leurs universités de choix et ça donne envie aux autres d’étudier. Nous encourageons les jeunes à candidater quel que soit le vainqueur », a martelé le Directeur Général de UBA Guinée.

Les élèves concernés peuvent soumettre leur candidature par deux manières différentes. Soit, par le site internet de UBA (https://www.ubaguinea.com) ou venir déposer leurs rédactions au niveau des six agences que compte la Banque à travers le pays.

Les candidats de l’intérieur du pays peuvent le faire par mail. La fondation UBA promet de prendre en charge le logement et la nourriture de tout candidat ou candidate venant de l’intérieur qui sera parmi les finalistes. La Fondation UBA assure que toutes les dispositions nécessaires sont prises pour que le concours soit transparent. Car, après les épreuves, il y aura quatre professeurs du lycée qui vont étudier les candidatures des postulants. 

Lors de la finale, les candidats auront 60 minutes pour traiter le sujet. Une campagne de communication intense sur le concours sera faite afin de mieux édifier les candidats. A noter que ce concours constitue la première édition en Guinée. La Fondation promet de le pérenniser comme c’est le cas dans les autres pays africains où elle est présente.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 664-72-76-28

Créé le Jeudi 26 novembre 2020 à 19:17

TAGS