Conakry: Sékou Koundounou toujours dans le viseur des services de police

Guinée
Sékou Koundouno
Sékou Koundouno

CONAKRY- L'activiste guinéen Sékou Koundouno est toujours activement par les services de police. Selon nos informations, des moyens supplémentaires ont été déployés pour la recherche en vue de l'arrestation du responsable des stratégies et de la planification du FNDC.

Visé par la justice guinéenne qui le reproche d'avoir tenu des propos de nature à "troubler l'ordre public et la sécurité", le jeune activiste est porté disparu depuis plusieurs jours. Le mouvement auquel il appartient (le FNDC, ndlr) a déjà averti qu'il ne se rendra jamais tant que les mandats d'arrêt émis contre le commissaire Fabou Camara et Simakan, ne sont pas exécutés.

Des véhicules banalisés viennent s'arrêter devant son domicile, se relayant à la recherche d'un moindre indice, a-t-on appris. Les mêmes faits se font remarquer au domicile des parents de l'activiste.Contacté par Africaguinee.com, Sékou koundouno a confirmé ces informations, martelant qu'il "va bien" là où il se trouve et qu'il continuera la "lutte démocratique du FNDC".

Le responsable des stratégies et de la planification du Front anti troisième mandat n'a pas manqué de s'en prendre au Directeur de la DPJ (direction centrale de la police judiciaire), qui soutient-il, est un agent "zélé" des renseignements généraux, non pas un "officier de police judiciaire".

"Aboubacar Fabou Camara a besoin d'apprendre les modules de formation comment arrêter Koundouno ? Je suis en Guinée et précisément à Conakry et périphériques. La police guinéenne n'a aucun moyen de recherche si ce n'est les historiques d'appels tirés dans les sociétés téléphoniques et l'assistance de l'ARPT. Ils sont sous équipés et abandonnés à leur propre sort, la réforme de cet organe n'a servi qu'à enrichir une minorité", nargue l'opposant.

"Dans un champ de bataille, un général ne se livre jamais à l'ennemi. Il mène le combat pour réussir ou pour périr. Ne vous inquiétez pas pour moi. Les leaders du FNDC étaient déjà préparés à mener le combat démocratique dans la clandestinité.  Jusqu'au bout", a-t-il martelé.

Africaguinee.com

 

Créé le Dimanche 22 novembre 2020 à 10:55