Dernière minute : la justice prend des mesures en faveur de Chérif Bah…

Guinée
Chérif Bah
Chérif Bah

CONAKRY- La justice guinéenne vient de prendre des mesures en faveur de Chérif Bah, le vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.

Placé depuis ce vendredi 13 novembre 2020 sous mandat de dépôt, l’ancien Gouverneur de la Banque Centrale de Guinée a bénéficié d’une mesure « exceptionnelle » l’autorisant à recevoir à tout moment son médecin. Selon une source proche du Ministère de la justice, cette décision a été prise pour « soulager » le vice-président de l’UFDG chargé de la communication, qui a une santé jugée fragile.

« Son médecin peut passer à tout moment. Et au besoin, il pourrait éventuellement se faire consulter en dehors de la maison centrale », a confié une source judiciaire.

Inculpé pour « troubles à l’ordre public, menaces, destruction d’édifices publics et privés, atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation, troubles à l’ordre public par pillages et dévastation, incitation à la violence ayant entraîné des pertes en vies humaines, participation à la formation d’un Gouvernement parallèle », Chérif Bah a été placé sous mandat de dépôt après avoir séjourné à la Direction centrale de la police judiciaire.

Nous y reviendrons !

 

Africaguinee.com

 
Créé le Vendredi 13 novembre 2020 à 21:44