Election "controversée" d'Alpha Condé à un 3è mandat: Qu'en dit le FNDC ?

Résultats de l'Election présidentielle
Des leaders du FNDC
Des leaders du FNDC

CONAKRY- L'élection "controversée" d'Alpha Condé à un troisième mandat continue de susciter des réactions en Guinée. Le front national pour la défense de la constitution qui s'était fixé comme objectif d'empêcher le troisième mandat en Guinée, n'est pas en reste.

Par la voix de son responsable des stratégies et planification, le front anti-troisième mandat, prévient qu'il ne reconnait aucune institution issue d'un "complot contre le peuple de Guinée".  

"Le FNDC a déjà réaffirmé sa position par rapport au parachèvement du coup d’État constitutionnel d'Alpha Condé et son clan. Pour nous, on ne saurait parler d'élection lorsqu'il y a une candidature illégale et illégitime imposée en tuant des guinéens. Nous ne reconnaissons aucune institution issue d'un complot contre le peuple de Guinée", a réagi Sékou Koundouno.

La Cour Constitutionnelle a validé ce samedi 7 novembre, l'élection d'Alpha Condé à un troisième mandat avec 59.50% des suffrages, contre 33.49% pour son principal adversaire Cellou  DALEIN DIALLO, qui rejette les résultats.

"Le cinéma de la cour constitutionnelle ne concerne aucunement le FNDC car nous nous sommes clairement désolidarisés de tout processus de blanchiment du coup d’État constitutionnel perpétré par Alpha Condé", tranche Sékou Koundouno.

 Dans la continuité de son combat dont les lignes n'ont pas changé depuis octobre 2019, le FNDC fera une déclaration dans les prochaines heures pour la poursuivre du combat contre le 3ème mandat, a-t-il annoncé.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Dimanche 08 novembre 2020 à 12:51