Attaque du siège du parti de Moucatr Diallo à Hamdallaye: Que s'est-il passé?

Conakry
Siège du parti NFD
Siège du parti NFD

CONAKRY-Les violences montent crescendo à Conakry à moins d'une semaine du scrutin présidentiel du 18 octobre 2020. Alors qu'un jeune adolescent a été tué la semaine dernière au quartier Yatayah Fosside, dans des affrontements entre bandes politiques rivales, le siège du parti Nfd du ministre de la Jeunesse a été la cible d’attaque ce mardi 13 octobre 20.

Après Labé contre le cortège du Premier ministre et Kankan contre les partisans de Cellou Dalein Diallo, c’est au tour du siège du parti Nfd du ministre de la Jeunesse d’être la cible d’attaque.  L’acte s’est passé ce mardi 13 octobre 2020 au siège du parti à Hamdalalye dans la commune de Ratoma.

Le secrétaire administratif du parti a expliqué que les assaillants sont, dans un premier temps, venus installer leur sonorisation devant leur siège. “On avait un meeting au siège. A 14h, au moment où nous étions prêts, des jeunes sont venus, munis des effigies de l'Ufdg. Nous avons demandé à nos militants de ne pas répondre aux provocations. Ils se sont mis à jeter à cailloux contre nous. Nous avons demandé à nos militants de rester à l’intérieur du siège. Ils n’ont pas cessé. Il a fallu l’intervention des forces de sécurité pour disperser les assaillants”, a expliqué le secrétaire administratif, Sidy Bah.

Il précise que l'attaque a duré pendant 2heures. "L'attaque a durée 2 heures", a-t-il dit précisant qu'il y a eu plusieurs blessés dans cette attaque.

Nous y reviendrons !

 

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 669 91 93 06

Créé le Mercredi 14 octobre 2020 à 11:15