Conakry: Tahir Diop, homme d'affaires sénégalais croupit en prison depuis 20 ans

Justice
Tahir Diop
Tahir Diop

CONAKRY-Il se passe bien des choses "surréalistes" en Guinée. Figurez-vous, un citoyen sénégalais croupit en prison depuis 20 ans, à la maison centrale de Conakry, sans jugement, a appris Africaguinee.com. Tahir Diop, hommes d'affaires Sénégalais, arrêté dans les années 2000 du vivant de feu Général Lansana Conté, séjourne à la sûreté urbaine de Conakry, sis au quartier Coronthie, dans la commune de Kaloum.

Sa femme, madame Diop Bintou Koumbassa se bat depuis, pour sa libération. En vain. Toutes les démarches qu'elle a menées jusque-là n'ont pas abouti à des résultats probants. Son dossier est bien connu des juridictions guinéennes.

M. Diop, entrepreneur BTP, a bénéficié le 06 février dernier d'un ordre de mise en liberté immédiat. L'arrêt a été signé par le parquet du tribunal de première instance de Dixinn. Sur l'ordonnance de mise en liberté consultée par Africaguinee.com, il est indiqué que M. Diop est poursuivi pour "concurrence déloyale". Par contre, la date de son mandat de dépôt n'est pas indiquée. Jusque-là, cette ordonnance de mise en liberté n'est pas exécutée. Pour quelle raison ? Mystère !

"Je plaide pour sa libération. Il a fait 20 ans en prison. On m'a rendu la vie impossible avec son dossier. J'interpelle le ministre de la justice, je demande au président de la République de s'impliquer pour la libération de mon mari", lance madame Diop Bintou, née Koumbassa, interrogée par Africaguinee.com.

Tahir Diop est le PGD de SOGUIS, l'une des premières sociétés de gardiennage en Guinée, selon sa femme. Il a longtemps travaillé en Guinée dans les BTP où il a prospéré avant que la "descente aux enfers" ne commence pour lui. Selon son épouse, il a plusieurs avoirs en Guinée, mais qui sont confisqués. C'est ce qui serait d'ailleurs à l'origine de ses ennuis.

Après son arrestation, il a été conduit et gardé aux îles de Kassa. Selon son épouse, les autorités à l'époque ont indiqué qu'il a pris la fuite pour se réfugier au Congo, alors que tout était faux. Son mari, dit-elle, était incarcéré aux îles Kassa, situées aux larges de Conakry.

Tahir Diop a été transféré à la maison centrale de Conakry, à la faveur de l'arrivée au pouvoir du CNDD (conseil national pour la démocratie et le développement), la junte militaire dirigée par Moussa Dadis Camara. Aujourd'hui, il est l'un, sinon le plus vieux prisonnier de la maison centrale de Conakry.

Nous y reviendrons !

Focus Africaguinee.com

Créé le Lundi 05 octobre 2020 à 19:05