Diaspora: les guinéens du Sénégal et de l’Angola exclus du vote du 18 octobre…

Diaspora guinéenne
Des guinéens devant l'ambassade de Guinée à Luanda, Angola, image d'archive
Des guinéens devant l'ambassade de Guinée à Luanda, Angola, image d'archive

DAKAR-Les Guinéens du Sénégal et de l’Angola seront privés de leur droit de vote, le 18 octobre prochain, date prévue pour l'élection présidentielle. L'annonce a été faite à Africaguinee.com par Aly Bocar Samoura, directeur du département communication de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

 «Je confirme que les Guinéens du Sénégal et ceux l’Angola ne vont pas voter», déclare le chef du département communication de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Pourquoi ces guinéens sont-ils exclus du vote ?

La Ceni invoque le fait que ceux-ci n’ont pas été enrôlés au cours de la révision du fichier électoral. Selon Aly Bocar Samoura, la recommandation (R1) de l’audit du fichier électoral dit que tout électeur doit passer devant le kit d’enrôlement pour pouvoir rester dans la base de données. "Donc, tous ceux qui n’ont pas été enrôlés, ne doivent pas être électeurs. Et les Guinéens du Sénégal et ceux de l’Angola n’ont pas été enrôlés. Donc, ils ne voteront pas», a-t-il déclaré.

Ce responsable de l'organe électoral guinéen rappelle que «les guinéens vivant dans les pays où la Covid-19 fait ravage pourraient ne pas voter, eux aussi».

Les électeurs des deux pays concernés (Sénégal, Angola) ne figuraient pas dans les dernières statistiques publiées par la Ceni en prélude à la présidentielle du 18 octobre prochain. Au total, 25 pays sont concernés par le vote des Guinéens de l’étranger.

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (+224) 669 91 93 06  

 

 

Créé le Lundi 28 septembre 2020 à 19:34

TAGS