Convoqué encore par la police, Nanfo Diaby prévient: "Je ne reculerai pas…"

Echos de nos régions
Ismael Nanfo Diaby
Ismael Nanfo Diaby

KANKAN-Le controversé prédicateur de l'alphabet N'ko Ismaël Nanfo Diaby a été encore convoqué, ce lundi 7 Septembre 2020, par la police de la commune urbaine de kankan. 

Le principal concerné a confirmé l’information à notre correspondant, mais dit ignorer les motifs de cette convocation. 

«Effectivement, j'ai reçu une convocation de la police de me présenter, mais vraiment je ne sais pas réellement pour quel motif parce que moi, je ne me reproche de rien du tout”, réagit-il.

“Peut-être que c'est à cause de mes publications sur ma page Facebook", soupçonne le prédicateur qui prévient que si cette convocation est liée à sa décision de continuer à prier en maninka, il ne va pas reculer.

"Je ne vais pas du tout reculer devant qui que ça soit. Pourquoi combattre une personne pour son idéologie?», s’interroge-t-il avant d’indiquer qu’il attend les instructions de son avocat avant de répondre à sa convocation.

Depuis quelques mois le prédicateur est sous le coup d’une sanction du secrétariat des affaires religieuses qui lui a interdit de parler au nom de l’islam pour avoir dirigé la prière en langue Maninka.

 

Depuis Kankan, Facely Sanoh

Pour Africaguinee.com

 

 

Créé le Lundi 07 septembre 2020 à 20:14