Conakry: l’ANIES lance les dernières phases de la riposte contre la Covid-19

Plan de riposte contre la Covid-19
Le président de la République Pr, Alpha Condé et Directrice Générale de l'ANIES, Madame Sanaba Kaba
Le président de la République Pr, Alpha Condé et Directrice Générale de l'ANIES, Madame Sanaba Kaba

CONAKRY- L’agence nationale de l’inclusion économique et sociale (ANIES), a procédé ce jeudi 13 Août, au lancement de la deuxième et troisième phase du plan social de riposte contre la pandémie du nouveau coronavirus. Présidé par le Chef de l'Etat, Pr Alpha Condé, l’évènement s’est déroulé au gouvernorat de Conakry et à l’école primaire de Tombo tous situés dans la commune de Kaloum.

Cette importante cérémonie d’appui aux plus pauvres en cette période de crise sanitaire s'est tenue en présence du premier ministre chef du gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana et du ministre de l’administration du territoire et de la Décentralisation général Bouréma Condé, ainsi que des responsables de l'ANIES.

Pour la deuxième phase de ce plan de riposte, il a été question de procéder à la distribution des vivres aux populations et la troisième phase consiste à faire le transfert monétaire. Ce sont donc ces dernières phases confiées à l’ANIES qui ont été lancées.

Selon la directrice nationale de l’ANIES, la distribution des vivres va toucher 25 000 ménages à travers la capitale guinéenne pour une période de 6 mois. Chaque ménage aura un bidon d’huile de dix litres et un sac de 50kg de riz. Et pour ce qui est du transfert monétaire, 240 000 ménages vont bénéficier de cette assistance sociale, pour une somme de 250 000 GNF par ménage soit 1,6 millions de guinéens. Ce plan de riposte s’étendra jusqu’au mois de décembre, a expliqué madame Sanaba KABA.

Au gouvernorat de Conakry où la phase monétaire a été lancée, les responsables de l’ECOBANK, banque partenaire dudit projet ont expliqué les différents aspects techniques qu’ils ont instauré afin de permettre aux bénéficiaires de recevoir leurs argents en toute sécurité. Pour ce faire, des téléphones portables avec cartes SIM spéciales ont été mis à la disposition de chaque bénéficiaire. La personne a son code et composera uniquement le montant et son code sécurité pour retirer son argent dans un point D’ECOBANK EXPRESS.

 « L’objectif de l’ANIES c’est le partage de la prospérité et la réduction de la pauvreté. En Guinée, la moitié de la population est pauvre mais on ne sait pas qui l’est et qui ne l’est pas. C’est pourquoi l’ANIES a sous-traité avec l’institut national de la statistique qui est le seul institut en matière des statistiques qui a commencé à travailler depuis le mois de novembre 2019 pour la collecte. En plus on a travaillé avec des experts internationaux pour apurer les données afin de sélectionner les vrais pauvres qui méritent le service de notre agence. Il était prévu de faire des cartes biométriques pour faire l’enrôlement des bénéficiaires, mais avec la covid-19, nos partenaires n’ont pas pu être sur le terrain. Mais la couverture va être nationale après pandémie. Nous allons faire les 9 autres préfectures pilotes de l’ANIES et ensuite de toutes les autres préfectures de la Guinée » a précisé la Directrice Nationale de l’ANIES.

Profitant de l’occasion, le président de la République Alpha Condé a adressé un message de rappel aux guinéens sur l’obligation et la nécessité de respecter les mesures sanitaires édictées par l’Agence nationale de la sécurité sanitaire.  Il a ensuite promis que le gouvernement va poursuivre son assistance à la population en cette période de crise sanitaire.

« Nous allons venir en aide aux familles parce que le coronavirus porte un coup aux conditions de vie des populations. C'est pourquoi nous avons décidé d'accompagner les populations jusqu'au mois de décembre

Mais il est important qu'on respecte toutes les mesures. Si nous portons tous des masques et nous gardons les distances, nous allons vaincre cette maladie. Malheureusement, beaucoup d'entre nous ne respectent pas les mesures, ils ne portent pas de maques, ils n'observent pas la distanciation sociale. Or, cela est extrêmement important  

Nous allons tout faire pour apporter de l'aide aux plus pauvres, aux différentes familles. Vous aussi vous devez nous aider, en respectant ce que les médecins disent, en portant les maques, en se lavant les mains, en gardant les distances » a lancé Alpha Condé

Face à ce geste du président de la république et du gouvernement guinéen, les bénéficiaires n’ont pas manqué de mot pour exprimer leur reconnaissance à l’endroit du chef de l’Etat et surtout lui rassurer de leur engagement à respecter les mesures sanitaires afin d’éradiquer le coronavirus qui a déjà tué au moins 50 personnes à travers le pays.          

« Je remercie les donateurs et le président de la république pour cette initiative. Le coronavirus ce n’est pas le président seulement qui va lutter, c’est nous tous qui devons lutter. Donc respectons les mesures pour qu’on puisse vaincre la maladie », a déclaré un des bénéficiaires.  

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 664-72-76-28

Créé le Vendredi 14 août 2020 à 11:27

TAGS