Lutte contre le coronavirus : Rio Tinto fait un important don au ministère de l’éducation nationale…

Lutte contre le Coronavirus
Rio Tinto fait un important don au ministère de l’éducation nationale
Rio Tinto fait un important don au ministère de l’éducation nationale

CONAKRY-La compagnie minière Rio Tinto a fait un important don de kits et de matériels sanitaires au ministère de l’éducation nationale. Il rentre dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus en milieu scolaire.

Ce don dont la valeur est estimée à 900 millions de francs guinéens, a été remis au Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation ce lundi 10 août 2020 dans les locaux de Rio Tinto sis à Coléah.

Les localités bénéficiaires de ce don sont Beyla et Forécariah. Avant de remercier la compagnie Rio Tinto pour ce geste humanitaire, le Ministre Alpha Amadou Bano Barry a salué le choix porté sur le secteur de l’éducation. Selon le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, ce don va permettre de compléter le dispositif déjà existant.

«En tant que premier responsable du département de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, à chaque fois que je reçois un don qu’il soit grand ou petit, la première chose qui me passe à la tête d’abord c’est de remercier le donateur parce qu’il a pensé à nous. Cette société minière sait que les enfants constituent l’avenir du pays et que sans un système éducatif performant, il n’est pas possible de pérenniser l’extraction et la transformation des ressources naturelles. Ce don permettra de compléter le dispositif qui a été déjà mis en place à la fois par le Gouvernement, mais aussi par d’autres partenaires. C’est donc un complément  et nous remercions sincèrement Rio Tinto pour ce geste », a expliqué le Ministre Alpha Amadou Bano Barry.

Cette donation est composée au total de 3 000 cartons de bidons d’un litre d’eau de javel, 850 cartons de savons, 3 000 installations de lavage de mains et 300 thermo-flashs.

Le Directeur Pays de Rio Tinto en Guinée qui a procédé à cette remise, a dans son intervention donné les raisons du choix porté sur le secteur de l’éducation.

«L'Education est un souci majeur pour la compagnie Rio Tinto, parce que c’est un secteur clé pour tous les départements, y compris le secteur minier. Donc si on ne forme pas les jeunes qui vont dans le futur gérer nos mines et nos activités, je pense que ce sera l’échec et on ne veut pas ça. Dans tous les autres secteurs, on a participé de notre mieux. Encore une fois, le plus important d’ailleurs c'est le secteur éducatif où on pense donner un petit pousse de main pour assister le Ministère et le Gouvernement dans leur lutte contre la COVID-19 », a expliqué Biro Diallo tout en apportant des précisions sur le choix porté également sur les préfectures de Beyla et de Forécariah.

« Dans deux à trois jours ces équipements seront à bon port et au service des personnes qui sont nécessiteuses. Le choix de ces deux localités c’est-à-dire Beyla et Forécariah est dû au fait que nous sommes présents dans ces localités pour le moment. Nos activités sont dans ces deux localités-là. A Beyla nous avons notre site minier et au niveau de Forécariah c’est là où est prévu le port. Donc on essaye de commencer avec les communautés voisines », a précisé Le Directeur Général Pays de Rio Tinto en Guinée.

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 666 134 023

 

Créé le Mardi 11 août 2020 à 13:38

TAGS