Urgent-émeutes à Kankan : Des bérets rouges appelés en renfort…

Manifestation à Kankan
Des bérets rouge, une unité d'élite de l'armée guinéenne, sur le terrain du maintien d'ordre à Kankan
Des bérets rouge, une unité d'élite de l'armée guinéenne, sur le terrain du maintien d'ordre à Kankan

KANKAN-La tension ne retombe pas dans la ville de Kankan, théâtre de violentes manifestations ce mardi 21 juillet 2020, contre le manque de courant.

Les forces de l’ordre ont apparemment été débordées par l’ampleur de la contestation. Des jeunes déterminés à en découdre ont érigé des barricades et brûlé des pneus, des troncs d’arbres sur la chaussée. La manifestation qui avait pourtant démarré de manière pacifique a débordé et s’est transformée en émeutes à travers la ville.

Face au débordement de la situation, des bérets rouges, (unité d'élite de l'armée guinéenne) ont été  appelés en renfort pour maîtriser les jeunes manifestants. Notre correspondant dans la région a pu constater deux pickups remplis de bérets rouges sur le terrain du maintien d’ordre pour aider la police et gendarmerie manifestement mises en "déroute". L'intervention des bérets rouges a d'ailleurs pu calmer la situation. Le calme revient peu à peu dans la cité Nabaya, rapporte notre corrspondat. 

C’est la quatrième fois que les jeunes de Kankan sortent dans la rue pour manifester contre le manque de courant. Mais la manifestation d’aujourd’hui est sans doute la plus violente. De nombreux blessés ont été enregistrés dans les heurts entre manifestants et forces de l’ordre. On signale également des arrestations.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mardi 21 juillet 2020 à 18:48