Conakry : Une manifestation dispersée par la police à la Cimenterie…

Société
Manifestation dispersée par la police à la Cimenterie
Manifestation dispersée par la police à la Cimenterie

CONAKRY-La police a dispersé ce vendredi 17 juillet une manifestation au quartier Cimenterie, situé dans la haute banlieue de Conakry, a appris Africaguinee.com.

Des jeunes ont érigé des barricades et brûlé des pneus sur la chaussée, perturbant momentanément la circulation. Quelles sont les raisons de cette manifestation ? Les avis divergent.

Certains disent que les manifestants protestaient contre la fermeture prolongée des moquées à Conakry. D’autres par contre soulignent que ce sont des jeunes qui seraient opposé au troisième mandat.

« J’étais de passage dans mon véhicule quand soudain j’ai aperçu les barrages devant. J’ai entendu un jeune dire Amoulanfé (le slogan devenu l’hymne de la lutte contre le troisième mandat, ndlr). C’est grâce à l’intervention de la police qu’on a pu passer », explique ce citoyen.

Le calme est revenu sur les lieux, la circulation a repris son cours normal, a-t-on appris.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Vendredi 17 juillet 2020 à 15:21