Dernière minute : l’état d’urgence sanitaire prolongé pour un mois..

Epidémie de Coronavirus en Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY- L’état d’urgence sanitaire décrété le 26 mars à cause de l'épidémie de Coronavirus, puis reconduit le 09 avril dernier pour une durée de 21 jours, a été prolongé ce vendredi 15 mai 2020 pour une durée d’un mois.

Le vote de prolongation a eu lieu ce matin à l’Assemblée Nationale, dominée par le parti au pouvoir RPG arc-en-ciel.  

Selon nos informations, les députés ont donné leur quitus à l’exécutif de prolonger l’état d’urgence qui restera en vigueur jusqu’au 15 juin.

Depuis le 16 mars dernier, la Guinée a enregistré près 2500 cas de covid-19, une vingtaine de morts et près de 1000 guérisons. Pour freiner la propagation de l’épidémie, le Chef de l’Etat a pris une batterie de mesures.

Parmi les mesures phares, il y a l’interdiction des grands rassemblements, la fermeture des établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire, professionnel  et universitaire, la fermeture des  lieux de culte (mosquées et églises).

Alpha Condé a également rendu obligatoire le port de masques,  et a décidé d’isoler la Capitale Conakry des autres villes du pays. Un couvre-feu est instauré de 21H à 5H du matin sur toute l’étendue du territoire.

Mais l’application de la plus part de ces mesures souffre d’un grand déficit. Les manifestations se sont multipliées ces dernières 48 heures pour la réouverture des mosquées.

Face à la défiance de la rue, le Chef de l’Etat pourrait dans les prochaines heures prendre des décisions d’assouplir certaines mesures, malgré la forte progression du virus qui peine encore à être maitrisé. Il attend l’avis du Conseil scientifique, de l’ANSS et du comité interministériel de la lutte contre le Covid-19.

 A suivre…

Africaguinee.com.

 

Créé le Vendredi 15 mai 2020 à 14:49