Clash entre élus à Matam: Ismaël Condé dans le viseur de ses pairs du RPG…

Politique
Ismael Condé
Ismael Condé

CONAKRY-Rien ne va plus entre le « bouillant » vice maire de Matam Ismael Condé et les élus du RPG, sa famille politique. Ce mardi 28 avril 2020, le bureau du jeune vice-maire a été barricadé par des élus du RPG arc-en-ciel qui exigeraient qu’il soit remplacé.  Ses ennuis viendraient de ses attaques acerbes répétées contre le président Alpha Condé dont il ne partage pas l’idée de troisième mandat.

Interrogé sur ces incidents, le maire de Matam explique : « C’est un problème qui est entre Ismael Condé et sa famille politique du RPG. On accuse Ismael de prononcer des mots malveillants à l’endroit du président de la République. Alors les autres élus du RPG se sont formalisés pour aller barricader la porte de son bureau. Lorsqu’on m’a informé, j’ai dit à ceux qui ont fait ça qu’ils n’ont pas raison. S’il y a un problème entre eux, qu’ils aillent régler ça au siège de leur parti, mais quand nous sommes dans l’enceinte de la commune, nous n’avons plus de couleur politique, nous sommes au compte de l’administration. Je les ai priés d’aller enlever les barricades, mais ils ne l’ont pas fait. 10 minutes après Isamel est venu casser tous les obstacles », a expliqué Seydouba Sacko.

Ismael Condé ne cache pas ses opinions relatives à la politique du Président Alpha Condé. Opposé au projet de troisième mandat, il tire à boulets rouges sur le Chef de l’Etat. Ses ennuis viendraient de là.

« L’intimidation, la calomnie et les  menaces ne passerons pas par moi. Barricader le bureau d’un élu local pour ses opinions. Qui l’aurait cru sous l’ère du El professeur sous le règne de Alpha Condé », a-t-il réagi sur la toile après les incidents de ce matin.

A suivre…

Diallo Boubacar

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Mardi 28 avril 2020 à 20:28

TAGS