Thérapies miracles contre le Covid-19 : Quand Trump vole la vedette à Condé et Cie…

Recettes présidentielles contre le Coronavirus
Condé, Trump, Rajolina, Museveni, photo montage Africaguinee.com
Condé, Trump, Rajolina, Museveni, photo montage Africaguinee.com

WASHINGTON-Depuis le déclenchement de la pandémie de Coronavirus qui a infecté plus de 2 millions de personnes et fait près de 200.000 victimes, les recettes présidentielles "miracles" pour vaincre le virus fusent. Certaines d’entre elles sont des plus hallucinantes voire farfelues. Et elles  ne viennent pas de n’importe qui. Il s'agit bel et bien de Chefs d'Etat. Retour sur les recettes présidentielles les plus "fantaisites" proposées jusque-là, pour enrayer le Coronavirus qui continue de faire des ravages dans le monde. 

Si le guinéen Alpha Condé propose du Menthole avec de l’eau chaude, l’Ougandais Yowéri Museveni encourage, vidéo à l’appui, la pratique du sport à domicile. L’objectif étant de convaincre les ougandais d’éviter les rassemblements facteur de propagation du virus qui continue de faire des victimes.

Parmi toutes les solutions miracles anti-Coronavirus, celle suggérée  par l’américain Donald Trump semble ravir la vedette. Même au malgache Andry Rajoelina qui vient de lancer en grande pompe son remède fait à base plantes médicinales locales dont la tisane d’Arthémisia. La polémique ne cesse d’enfler sur cette thérapie alors que le Sénégalais Macky Sall dont la gestion de l’épidémie dans son pays est jugée l’une des meilleures dans le monde, aurait fait déjà une commande.

A propos de la thérapie miracle évoquée par le président américain, eh bien figurez-vous Donald Trump, habitué des sorties fracassantes, suggère d’administrer du désinfectant (eau de javel) et des les rayons UV (ultra violet) pour neutraliser le virus. Préoccupé par les effets dévastateurs de la pandémie au plan économique dans son pays, le chef de la première puissance mondiale dont la gestion de la maladie est très critiquée, ne manque pas d’imagination.

Après cette sortie du président Trump, les médecins ont prévenu que l'idée du président pourrait avoir des résultats fatals. "Cette notion d'injection ou d'ingestion de tout type de produit nettoyant dans le corps est irresponsable et dangereuse. C'est une méthode courante que les gens utilisent quand ils veulent se suicider", averti le Dr Vin Gupta, pneumologue à NBC News. Et face au tollé, Donald Trump s’est contraint de revenir à la charge, avouant qu’il a été trop sarcastique.

 

Focus Africaguinee.com

 

Créé le Samedi 25 avril 2020 à 9:24