Double scrutin du 22 mars: les guinéens de la France ne vont pas voter...

Référendum Constitutionnel
Des guinéens massés en quête de passeports, image d'archive
Des guinéens massés en quête de passeports, image d'archive

CONAKRY-Appelés aux urnes le 22 mars 2020 pour le double scrutin législatif et référendaire, de nombreux guinéens de la diaspora ne pourront pas voter. 

Face à la pandémie de Covid19 qui frappe de plein fouet le monde, de nombreux pays occidentaux ont pris des mesures drastiques pour lutter contre la propagation du Coronavirus. 

En France, le président Marcon a annoncé lundi soir  que pendant « quinze jours au moins », les déplacements doivent être réduits au strict nécessaire, sous peine de sanction alors que les frontières de l’UE seront fermées pendant un mois au moins.

De nombreux guinéens qui vivent dans ce pays seront privés de leur droit de vote. Dans une note adressée au président de la CENI, le président de la CEAMI de France a annoncé que les guinéens vivant sur le territoire français ne pourront pas voter le 22 mars à cause des mesures de confinement imposées par les autorités françaises. 

 

A suivre...

Africaguinee.com

Créé le Mardi 17 mars 2020 à 14:45