Labé/braquage spectaculaire à Tata1: Une voiture et des dizaines de millions emportés…

Echo de nos régions
Attaque dans une famille au quartier Tata1 à Labé
Attaque dans une famille au quartier Tata1 à Labé

LaBE-Une attaque spectaculaire s’est produite dans la commune urbaine de Labé. Le braquage a eu lieu non loin de l'aéroport de Labé au quartier Tata 1, aux environs de 3 heures du matin. Des dizaines de millions de francs guinéens ainsi que des objets de valeur ont été emportés par les assaillants qui ont blessé un homme à la tête.  

Selon les informations recueillies sur place, 15 millions de francs guinéens ,1 million de FCFA, des bijoux et des téléphones portables ont été emportés par les assaillants. Les visiteurs indélicats, ont mis tout le monde au respect avant de commettre leur sale besogne, explique les victimes encore sous le choc.

« Ce sont des hommes armés qui nous ont rendu visite la nuit dernière. Ils semblaient bien connaître notre maison. Quand ils sont arrivés, ils ont fait des tirs de sommation  avant de fouiller toutes les chambres : des stocks de bijoux, 15 millions de GNF, un million FCFA appartenant à mon mari et 800 milles qui m'appartenaient ont été emportés avec nos téléphones. Le jeune frère de mon mari a été blessé à la tête.  Lui aussi a perdu de l’argent qui lui a été confié. Des tissus de valeur aussi ont été emportés. Les bandits ont demandé la clé de notre  voiture qu’ils ont aussi emportée. Ce qui nous fait dire que c'est des personnes qui connaissent bien la maison ou bien guidé. Ils sont allés directement là où se trouve chaque chose », explique l'une des épouses du concessionnaire.  

Blessé à la tête, Ibrahima  est encore sous le choc : « Ce sont les portes du salon qu'ils ont défoncé avec des barres de fer. C'est avec ça qu'ils mont blessé à la tête. Ils étaient  entre 3 et 4 assaillants armés sans cagoules, habillés en civil. Ils ont pris de l'argent qui m'a été confié. Je ne me souviens pas du montant exact pour le moment », explique Ibrahima Bah.

Le véhicule que les braqueurs avaient emporté a été retrouvé abandonné dans la sous-préfecture de Garambé sur la nationale Labé-Pita. Les auteurs de cette attaque sont introuvables pour le moment. Les services de sécurité sont allés sur les lieux de l’attaque faire le constat pour des fins d'enquêtes 

 

Alpha Ousmane Bah (AOB)

Pour Africaguinee.com

Tél : (+224) 664 93 45 45

Créé le Samedi 14 mars 2020 à 13:57

TAGS