Labé: Une marrée humaine dans les rues pour dire "non au troisième mandat"...

Manifestation contre le changement constitutionnel
Manifestation contre le troisième mandat à Labé
Manifestation contre le troisième mandat à Labé

LABE- A l’appel du front national pour la Défense de la Constitution, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté pacifiquement ce jeudi 12 mars 2020 à Labé, ville située à plus de 400 kilomètres de Conakry.

Massivement mobilisés, les manifestants se sont d’abord rassemblés au rond-point Hoggo Mbouro d’où est partie la marche. Ils ont marché à travers la ville sans incidents.

Ils étaient des milliers de personnes à avoir pris d’assaut les rues de Labé aujourd'hui pour exprimer leur rejet vis-à-vis du projet de la nouvelle constitution. Un projet contesté depuis octobre et qui pourrait ouvrir la porte d’un troisième mandat pour Alpha Condé (82 ans), au pouvoir en Guinée depuis 2010.

« Nous disons non au 3ème  mandat, nous disons merci à Alpha Condé et son gouvernement incapable », lance Aïcha sortie manifester avec sa moto.

D’autres manifestants prédisent la mort du projet de troisième mandat. C’est le cas de ce jeune : « Beaucoup pensent que c'est une perte de temps de marcher,  mais travers ces marches, Alpha a reporté les élections. Nous avons attiré l'attention des institutions internationales sur le fichier. Hier le rapport de la CEDEAO a humilié la CENI et le gouvernement. C'est fini pour le projet de 3ème  mandat », indique Cherif Diallo

La marche s'est déroulée sans aucun incident alors que les activités étaient totalement paralysées. Les forces de l’ordre sont restées cantonnés dans le quartier administratif.

 

Depuis Labé, Alpha Ousmane Bah(AOB)

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 12 mars 2020 à 15:38

TAGS