Disparition de Lamine Diaby, commerçant: Sa femme interpelle les autorités...

Disparition
Mariama Dianken, épouse de Mamadou Lamine Diaby
Mariama Dianken, épouse de Mamadou Lamine Diaby

LABE- Un commerçant est porté disparu  depuis plus d’une semaine entre Kankan et Labé. Mamadou Lamine Diaby, fait le commerce entre Labé, Kankan et parfois le Sénégal. Ce sexagénaire marié à une femme et père de 7 enfants est porté disparu depuis le lundi 17 février 2020 alors qu’il quittait Kankan pour rejoindre sa famille à Labé. Depuis, ses proches sont sans nouvelles de lui.

À son domicile dans le quartier Konkola dans la commune urbaine de Labé, c’est l’angoisse, la tristesse et surtout l’incompréhension. Sa femme Mariama Dianken que nous avons rencontré interpelle les autorités sur la disparition de son mari.  Elle est  revenue sur les dernières conversations qu’elle a eues avec son époux et les circonstances dans lesquelles son mari a quitté Kankan sans arriver à Labé depuis près de 10 jours maintenant.

« Ça fait une semaine hier lundi depuis que nous sommes sans nouvelles de mon mari. Depuis 3 mois, il était à Kankan pour son commerce. C’est le lundi 17 Février 2020 qu’il a décidé de quitter Kankan  pour rentrer à Labé. Il a informé la famille qui l’héberge à Kankan et il a pris ses affaires pour partir. Il a indiqué à cette famille qu’il a trouvé une occasion jusqu’à Mamou avec un véhicule personnel, après il est sorti. Un jeune qui travaille avec lui au magasin a pris son sac pour l’accompagner à la gare. Mon mari lui a dit de le laisser juste au bord de la route parce  que c’est un véhicule personnel qu’il attend. Le jeune l’a laissé sur la route, mon mari lui a remis 10.000GNF afin qu’il lui fasse un transfert de crédit. Il a dit au jeune de se retourner au magasin parce qu’il n’y avait  personne là-bas. Mais quand le jeune quittait, le véhicule n’était pas arrivé. Donc on ne sait pas le genre de véhicule à bord duquel il s’est embarqué.

Quelques temps après, mon mari a appelé son ami à Labé pour l’informer qu’il vient de bouger avec un véhicule personnel, mais que son téléphone était presque déchargé. Au cas où il ne serait pas joignable, qu’on sache qu’il est en cours de route. Ce  qui est inquiétant, c’est qu’il ne s’est pas embarqué dans le véhicule devant une personne qui le connait pour identifier le véhicule. Depuis ça, nous sommes sans nouvelles. C’est à la veille de sa disparition qu’il a appelé sa famille ici vers 19 heures. Après plus rien ! Le mardi 18 février, ses amis ont appelé pour demander si mon mari est arrivé, nous leur avons dit NON, pas encore. Depuis, nous tentons son numéro, il est injoignable, lui aussi n’appelle pas. Nous sommes inquiets.  

Dans notre dernière conversation du dimanche 16 février, il m’avait dit qu’il se prépare pour rentrer à Labé mais que ce n’était pas pour durer. Parce qu’il devrait prendre sa marchandise à Mamou pour retourner à Kankan ou bien l’envoyer au Sénégal. C’était notre dernier échange téléphonique.

Je demande de l’aide à tous afin que je retrouve mon mari Lamine Diaby. Je suis vraiment inquiète. S’il est vivant alors qu’il est dans les mains des autorités ou d’autres personnes, je les prie de le libérer à cause de Dieu afin qu’il nous revienne. De Kankan à Mamou d’où qu’il pourrait se trouver. C’est mon souhait !», raconte Mariama Djanken l’épouse de Lamine Diaby.

Aux dernières nouvelles, la famille  a saisi les autorités compétentes pour faire des déclarations de disparition. Il faut rappeler que les cas de disparition et d’enlèvement sont récurrents en Guinée

Alpha Ousmane Bah(AOB)

Pour Africaguinee.com

Tel: (+224) 664 93 45 45

Créé le Mardi 25 Février 2020 à 13:26

TAGS