Suspension des missions de la Banque Mondiale : faut-il craindre le pire pour l’économie guinéenne ?

Guinée

CONAKRY- Principal soutien du Gouvernement guinéen dans des domaines comme le développement communautaire, les infrastructures en zone rurale, l’éducation, les transports, la santé, la Banque mondiale a annoncé ce lundi 17 février 2020 la suspension de ses missions en Guinée du 24 février au 08 mars 2020. 

Alors que cette décision suscite des craintes dans le pays, l’institution rassure que cette suspension n’aura pas d’impact sur son programme en Guinée. Interrogée par Africaguinee.com, une source bien introduite au sein de l’institution a confié que ce sont les missions de visite qui sont suspendues du 24 au 08 mars. 

« C’est une pratique courante. La Guinée n’est pas le seul pays concerné. Comme vous l’avez vu, la même chose s’est passée avec le FMI. On prend en compte les raisons sécuritaires pour suspendre une mission de visite. Généralement la suspension est levée après les élections », a confié notre informateur. 

En Guinée, la Banque Mondiale finance 24 projets à plus de huit cents millions de dollars dans des secteurs variés comme la santé, l’agriculture et l’énergie. L’institution rassure que la suspension de ses missions en Guinée n’aura pas d’effet sur les projets qu’elle finance dans le pays. 

« Pour suspendre une mission, on prend en compte tout ce qui est contexte politique, sécuritaire. C’est une pratique courante dans certains pays. Mais ça n’aura pas d’impact avec le portefeuille de la Banque Mondiale. Ce sont les missions de visite qui sont temporairement suspendues », a confié notre source.  

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 18 Février 2020 à 12:27