Guinée: Des dizaines de jeunes arrêtés à Conakry "détenus" à Soronkoni…

Société
Des détenus de Soronkoni, image d'archive
Des détenus de Soronkoni, image d'archive

CONAKRY-Plusieurs jeunes arrêtés à Conakry en marge des dernières manifestations du FNDC ont été conduits à Soronkoni, un camp militaire situé en Haute Guinée, a appris Africaguinee.com.

Selon nos informations, dans la nuit du mardi 11 au mercredi 12 févier dernier, la police a fait une descente musclée à Koloma. Vénus inopinément dans des pickups, les agents ont procédé à des arrestations massives. Plus de trente personnes ont été arrêtées peu après le crépuscule au marché Koloma, nous ont expliqué des proches de certaines personnes arrêtées.

Aujourd’hui le nombre de personnes  arrêtées et conduites au camp de Soronkoni avoisine la centaine. Les autorités n’ont pas communiqué officiellement sur ces arrestations. Aujourd’hui, l’inquiétude grandit chez les parents des personnes arrêtées.

Pour étouffer la contestation, les autorités guinéennes ont adopté une stratégie qui consiste à procéder à des arrestations massives des jeunes à la veille de chaque manifestation dans les quartiers réputés chauds à Conakry, nous explique une source généralement bien informée.

Nous y reviendrons!

 

Africaguinee.com

 

Créé le Mardi 18 Février 2020 à 9:25