L’heure est grave à Labé : l'ambulancier de l’hôpital tué en pleine opération…

Manifestation à Labé
Violence à Labé
Violence à Labé

CONAKRY-La situation devient préoccupante dans la cité Karamoko Alpha ! Le chauffeur de l’ambulance de l’hôpital régional a été tué alors qu’il était en route pour chercher un corps d’une autre victime à Mosquée.

Pour l’heure, nous ne savons pas encore dans quelles circonstances maitre Diouma a été tué. A l’hôpital régional, c’est le choc et la consternation. Les travailleurs et autres collaborateurs directs de la victime très connue sont en larmes.

Des tirs de sommation continuent à travers la ville. Cette nouvelle victime porte à trois le nombre de personnes tuées dans la seule journée de ce jeudi à Labé.

Alpha Ousmane bah

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 23 janvier 2020 à 19:31

TAGS