Alpha Condé : « en 2 ans nous avons eu une croissance à deux chiffres… »

Politique
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

LONDRES-Alpha Condé vante les performances de la Guinée en matière de gouvernance sous sa conduite !  En déplacement à Londres où il a pris part au sommet Royaume-Unis Afrique, le Chef de l’Etat a déclaré que son pays a connu une croissance à deux chiffres en deux ans.

Devant un parterre de Chefs d’Etat et de responsables d’entreprises venus de tous les horizons, le dirigeant guinéen a indiqué que pour tirer le maximum d’avantage du libre-échange, il faut créer des chaînes de valeur et transformer les matières premières localement.

« En deux ans nous avons connu une croissance à deux chiffres. Donc pour tirer le maximum d’avantage du libre-échange, nous créons des chaines de valeur, c’est-à-dire la transformation de nos matières premières agricoles comme minières chez nous. Par exemple, pour l’agriculture, il s’agit de cultiver, transformer et d’en exporter. C’est la même chose pour nos mines. Il s’agira de transformer la bauxite  en alumine et en aluminium et exporter », a déclaré le président de la République.

Pour Alpha Condé, tout cela ne s’aurait être profitable sans une administration moderne. Pour ce faire, il pense qu’il faut utiliser les nouvelles technologies pour mieux améliorer le fonctionnement de notre administration.  

« Nous avons créé le guichet unique du commerce. Mais nous devons surtout créer un environnement favorable pour les investissements industriels. Nous avons multiplié notre réseau énergique par 10 depuis notre arrivée. Nous sommes à 1000 mégawatts, grâce à l’énergie mixte parce que notre objectif finalement c’est l’énergie renouvelable. Aujourd’hui nous développons l’énergie hydraulique et l’énergie solaire. Ensuite de nos jours, pour créer une entreprise il faut 24 heures contrairement aux années précédentes. C’est vrai que Kagamé m’a dit que chez lui au Rwanda pour le faire  tu n’as que six heures à faire.  Il était très important pour nous aussi d’améliorer les infrastructures : chemin de fer , ports et routes, en second lieu la stabilité macro-économique », a développé le Chef de l’Etat.

Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 23 janvier 2020 à 9:49