Résistance active du FNDC: des accrochages signalés à plusieurs endroits à Conakry…

Journée de manifestations en Guinée
Manifestation du FNDC à Conakry
Manifestation du FNDC à Conakry

CONAKRY-Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) appelle à la mobilisation générale des guinéens ce mardi 21 et mercredi 22 janvier 2020 pour s’opposer au projet de « confiscation du pouvoir officiellement annoncé par M. Alpha Condé le 19 décembre ». Nos  premiers constats dans la matinée à Conakry.  

La circulation est très fluide en  début de matinée dans les principaux axes routiers de la capitale. Sur l’autoroute Fidèle Castro, les embouteillages habituels ne sont pas au rendez-vous sur le tronçon Entag-Matoto. Des accrochages ont eu lieu vers la Tannerie quand des manifestants ont érigé des barrages sur la route avant d’être dispersés à coups de gaz lacrymogène par des gendarmes. Des accrochages similaires ont été signalés dans des quartiers comme Bonfi.

Sur l’autoroute le Prince, la circulation reste paralysée, les commerces fermés alors que des manifestants ont formé des barricades vers Kiroti. L’ambiance est particulièrement électrique sur le tronçon Yembeya-stade Nongo, pourtant habituellement calme. Les rues sont désertes, les commerces sont fermés.

Il y a un important dispositif sécuritaire au carrefour ambiance où on voit des traces d’huile de vidange sur la chaussée. La circulation est assez fluide sur le tronçon Lambanyi-Kipe où des patrouilles mixtes gendarmerie police font la ronde.

A Kipé, la route a été barrée tôt le matin, mais les forces de l’ordre ont dispersé les manifestants et enlevé les barricades. Des incidents similaires ont également eu lieu sur le tronçon Kobaya-Lambanyi. Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, il n’y a eu encore des incidents majeurs signalés.

Nous reviendrons! 

La rédaction

Créé le Mardi 21 janvier 2020 à 9:54