La maison centrale surpeuplée: Des ateliers transformés en dortoirs pour les détenus

Justice
Des détenus à la maison centrale de Conakry, image d'archive
Des détenus à la maison centrale de Conakry, image d'archive

CONAKRY-Construite en 1933 par les colons français pour accueillir seulement 300 détenus, la maison centrale de Conakry est aujourd’hui surpeuplée au point que les ateliers d’apprentissage des prisonniers sont transformés en dortoirs.

Située dans un quartier aussi insalubre que Coronthie dans le plein cœur du centre administratif et des affaires de la capitale guinéenne, cette prison civile composée uniquement de cinq bâtiments a aujourd’hui une population carcérale estimée à plus de 1500 détenus. 

En plus de la mal nutrition, les maladies, les tortures, les décès, la promiscuité,  que sont confrontés ces 1500 détenus, voilà un autre calvaire qui vient s’ajouter. Le surpeuplement. Le régisseur de cette maison d’arrêt qui i intervenait lors d’une rencontre axées  sur les insuffisances de la chaine pénale en Guinée a fait des révélations graves et a fait part de sa préoccupation face à cette situation.

« Avec l’effectif de plus de 1500 détenus, à l’heure où nous sommes, nous sommes obligés de reconvertir même les ateliers destinés aux apprentissages des détenus en dortoirs. Nous on n’a pas d’équipements on s’efforce, à l’heure où nous sommes comme ça là, nous sommes en train de fournir des petites expériences c’est-à-dire pour les gérer afin de satisfaire toutes les juridictions parce que nous sommes en sous-effectif encore », a laissé entendre le commandant Soriba Bangoura.

Dans les prisons guinéennes, les conditions de détentions ne sont toujours pas enviables aux yeux de nombreux défenseurs des droits l’Hommes. Cette image désagréable sur fond des doleurs qu’affiche actuellement la maison d’arrêt de Conakry devrait interpeller les autorités guinéennes afin qu’elles prennent des mesures pour construire une nouvelle prison civile qui respecte toutes les normes liées au respect des droits des détenus.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00244) 666 134 023

Créé le Dimanche 29 décembre 2019 à 12:44