Guinée: Clôture à Conakry de la semaine nationale de la citoyenneté...

Senacip
Le ministre Mohamed Lamine Fofana clôturant la SENACIP
Le ministre Mohamed Lamine Fofana clôturant la SENACIP

CONAKRY-La semaine nationale de la citoyenneté et de la paix (SENACIP), a été clôturée ce lundi 23 décembre 2019, à Conakry. La cérémonie de clôture qui a eu lieu dans la salle de conférence de l’Université Gamal Abdel Nasser, a été présidée par  le ministre d’Etat, ministre de la Justice, Garde des sceaux, a-t-on constaté.

Dans son discours, Mohamed Lamine Fofana  a invité ses compatriotes à « recréer le citoyen guinéen ». il a aussi félicité  le Ministère de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté pour le succès dans l’organisation de cette quatrième édition qui avait pour thème : ‘’Voter : droit et devoir des citoyens. Usez de vos droits, faites vos devoirs’’.

« Il faut recréer le citoyen en Guinée. Il faut que nous œuvrions à recréer le citoyen en Guinée,  parce que le comportement de chacun de nous ne correspond pas au comportement d’un citoyen.  C’est pourquoi, il faut saluer cette semaine qui s’est bien déroulée et qui a permis de véhiculer ce message. La semaine a été un succès sur l’ensemble du territoire.  Encore une fois,  il faut que ça débouche sur  la création du citoyen guinéen », a souhaité le ministre Fofana.

S’exprimant sur l’importance de la  paix  en cette période électorale, le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté a interpellé la CENI à organiser des élections crédibles.

 « L’importance du vote, du droit, du devoir et de la qualité  du citoyen d’être électeur et éligible dans la paix ont été les éléments fondamentaux du fil conducteur  de la SENACIP 2019. Bien de citoyens comprennent  leur rôle. Mais des citoyens expliquent  aussi leur indifférence, leur réserve ou leur  abstention  du fait de leur doute et leur scepticisme quant à l’attitude et la capacité de la commission électorale nationale indépendante à organiser les élections crédibles reflétant leur choix et traduisant la véracité des voix.  Alors, c’est à la CENI d’assurer et rassurer  les électeurs en relevant ce défi qui est un ingrédient de paix et de quiétude dans notre pays », a déclaré Mamadou Taran Diallo.

Bah Aissatou

Pour Africaguinee. Com

Tél : (+224) 655 31 11 14

Créé le Lundi 23 décembre 2019 à 18:20

TAGS